samedi 23 juin 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Piratage des systèmes : Algérie télécom rassure Abonnez-vous au flux RSS des articles

18 nov. 2017
12:06
0 commentaire Le pirate a été identifié

Suite aux « tentatives » d’attaques informatique ayant perturbé tout le système informatique d’Algérie Telecom, cette dernière a réagi en mettant en place des applications de sécurité. 

 

La mise en place « « progressive » de ces applications de fonctionnement des agences commerciales d'AT se fera à compter d’aujourd’hui, ce qui devrait sécuriser le système d’exploitation et réparer les défaillances.

Dans un communiqué de presse rendu public, Algérie télécom affirme que la mise en service des applications nécessaires au fonctionnement des agences commerciales d'Algérie Télécom se fait progressivement à partir de ce samedi, « afin de garantir un traitement sans risque des données de ses clients ». Les perturbations signalées par les clients seraient également en voie de traitement avec toutes les excuses de l’opérateur national qui, affirme dans son communiqué que le traitement des requêtes des clients au niveau de ses agences risque toutefois, de connaitre « quelques perturbations » durant la journée d’aujourd’hui.

Le système d’information d’Algérie Télécom a été la cible, depuis quelques jours, d’une série de tentatives d’attaques qui « n’ont pas abouti », avait indiqué Algérie Télécom. Les services de sécurité mis à contribution ont réussi, selon le communiqué à « identifier le concerné et que la situation est la situation est à présent « maîtrisée sans complications majeures ».

RN/APS

Sur le même sujet
15déc. 2013

Selon le directeur régional de Constantine La 3G est une menace pour Algérie Telecom

28mai 2014

Il propose un accès internet avec des débits allant jusqu'à 20 Mbps De nouvelles offres chez Algérie Télécom

30mars 2014

Internet avec des débits allant jusqu'à 8 Mbps Algérie Télécom lance idoom Adsl

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.