dimanche 20 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Téléphonie mobile
Le FNI finalise l'acquisition de DJEZZY Abonnez-vous au flux RSS des articles

31 janv. 2015
10:59
0 commentaire Siège social d'OTA

Le Fonds national d'investissement (FNI) a finalisé vendredi l'acquisition de 51% dans OTA (Djezzy) pour un montant de 2,6 milliards de dollars, indique vendredi un communiqué du ministère des Finances.

 

Le processus d’acquisition de 51% du capital d’OTA vient de se terminer, six années après le début des négociations. Djezzy appartient désormais et officiellement à l’Algérie, conformément au pacte d'actionnaires qui a été conclu en avril 2014 à Paris, entre le FNI et Global Télécom Holding (GTH)'', une filiale majoritairement détenue par la société VimpelCom.

L'accord stipule en fait qu'en termes de gouvernance, ce pacte laisse à VimpelCom le management opérationnel d'OTA, et confère au FNI des droits de veto sur les grandes décisions stratégiques, précise le communiqué du ministère des finances. "Grâce à la concrétisation de cette opération et à la stabilité conférée par son nouvel actionnaire, Djezzy va pouvoir poursuivre son développement dans un marché dynamique et intensifier les investissements dans son réseau et  équipements, afin d'exploiter au maximum les possibilités offertes par les évolutions technologiques récentes, et notamment la 3G", explique le ministère dans son communiqué.

Pour le financement de cette opération le FNI s'est adressé le 12 novembre 2014 au marché des capitaux en Algérie, et, dans le même temps, a réussi à lever sans difficulté 160 milliards de dinars, en émettant un emprunt obligataire. Plusieurs banques publiques et privées et de deux (2) compagnies d'assurances ont pris part à cette opération qui a été clôturée le 19 novembre 2014, ajoute le même communiqué.

Vimplecom, s’est félicité de cet accord, qui, selon un communiqué rendu public le même jour, apporte du cash flow au groupe. Cet accord, précise la même source, met un terme définitif aux litiges, qui opposaient les parties impliquées et à la procédure d’arbitrage international engagée contre l’Etat algérien.

Par ailleurs, le groupe  russe a indiqué que la Banque d’Algérie a levé les restrictions d’importations et de change imposées à Djezzy, après le paiement de 1,1 milliard de dollars au Trésor public, au titre d’une amende infligée au groupe, explique le communiqué de Vimplecom.

H.M/APS

Sur le même sujet
18avril 2014

L'Algérie acquiert 51% du capital Orascom Télecom s’algérianise

25août 2014

Téléphonie mobile GTH valide demain la cession de 51% de Djezzy à l’Algérie

11mai 2014

Rachat et cession d’OTA (Djezzy) La DGI va engranger 20% des plus-values

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.