mardi 27 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Transactions commerciales
Plusieurs sociétés adopteront le e-paiement en juin Abonnez-vous au flux RSS des articles

21 avril 2015
16:45
0 commentaire Le système devrait être généralisé graduellement

Le directeur général du Groupement d'intérêt économique de monétique (GIE-Monétique), Mouatassem Boudiaf a révélé aujourd’hui que plusieurs grandes sociétés se préparent pour l’introduction de l’e-payement dans leurs transactions avec leurs clients en fin juin prochain. 

 

Outre Algérie Télécom qui a lancé son service en janvier de l’année écoulée, d’autres grandes sociétés de service pourront introduire le paiement par internet pour leur clientèle à partir de fin juin prochain. Le e-payement sera lancé, dans une première phase, indique M. Boudiaf, pour la clientèle des sociétés de distribution d'eau, d'électricité et de gaz (Sonelgaz), de transport aérien, de téléphonie et Internet fixe et mobile, avant d'être élargi aux autres secteurs.

Le DG de l’organisme de régulation monétique, qui s'est fixé pour objectif d'accélérer, durant l'année 2015, le développement du paiement électronique en Algérie,  a affirmé que le développement de la plate-forme interbancaire permettra, à l'avenir, de lancer également d'autres types de paiement notamment par le téléphone mobile. « Face à la demande pressante du secteur économique, le GIE-Monétique s'est proposé de lancer une alternative visant l'établissement d'un recueil documentaire interbancaire devant permettre la mise en œuvre du payement sur internet au profit d'un certain nombre de sociétés de service et de grands facturiers », indique le même responsable.

La Société d'automatisation des transactions interbancaires et de monétique (Satim) prendra,  en charge, par délégation, les autorisations interbancaires mais aussi la sécurisation de la plate-forme, de ses infrastructures et des équipements techniques en assurant sa continuité et en augmentant sa capacité de transaction qui avoisine actuellement les 20 millions de transactions/an.

Assurer un payement sécurisé aux clients

Les sociétés à grande clientèle ont été ciblées en priorité afin de permettre la densification du nombre de porteurs de cartes CIB. Selon M. Mouatassim, les transactions se feront à travers une plate-forme interbancaire qui répond aux normes internationales notamment en matière de sécurité: « Les sociétés n'auront pas accès aux données des cartes CIB de leurs clients puisque la transaction se fera au niveau de la plate-forme en toute sécurité », a-t-il assuré.

I.N/APS

Sur le même sujet
09janv. 2014

Paiement électronique en Algérie Des entreprises se préparent au lancement

02juin 2014

Généralisation du paiement électronique en Algérie L’ABEF crée le GIE-monétique

15oct. 2016

«L’e-paiement a été retardé par l’environnement»

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.