mardi 19 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

La Haye prédit un sabotage numérique grave Abonnez-vous au flux RSS des articles

16 mai 2017
15:59
0 commentaire La menace d'une cyberattaque plane toujours

Les menaces de cyberattaques «ne sont pas imaginaires, elles sont tout autour de nous», a indiqué M. Bertholee.

 

Le monde pourrait connaitre prochainement un «acte grave de sabotage numérique» qui provoquerait troubles, chaos et désordre, a averti mardi ce directeur des services secrets néerlandais. Il a estimé, à l’occasion d’une conférence sur la cybersécurité. Le conférencier pense que le monde pourrait être «bien plus proches d'un acte grave de sabotage numérique que beaucoup de personnes ne le pensent », a-t-il averti.

M. Bertholee a précisé que les infrastructures du monde entier sont fortement interconnectées, ce qui comporte de grands avantages mais aussi des "vulnérabilités". Et d’ajouter : «Imaginez ce qu'il pourrait se passer si le système bancaire tout entier était saboté durant un jour, deux jours, ou une semaine. Ou s'il y avait une panne dans notre réseau de transports. Ou si les contrôleurs de trafic aérien étaient confrontés à des cyberattaques pendant qu'ils donnent des instructions à des vols. Les conséquences seraient catastrophiques ».

Le directeur des services de renseignements néerlandais a insisté pour dire que «les Etats doivent être préparés face aux menaces futures dans le domaine numérique et gouvernements et secteur privé doivent collaborer, étant donné que c'est là où nos sociétés sont devenues les plus vulnérables.»

Rappelons que 150 pays au moins ont été touchés, il y a trois jours, par une cyberattaque qui a paralysé plusieurs sites et bloqué les activités de beaucoup d’entreprises dans le monde. 

F. A

Mots-clés
Sur le même sujet
31mars 2017

L'Allemagne lance samedi sa "cyber-armée"

13avril 2014

Nécessité pour les entreprises de se prémunir contre les menaces informatiques (experts)

07nov. 2013

Nigeria : Amnesty accuse Shell de "manipuler" les études sur les fuites de pétrole

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.