jeudi 20 juillet 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Construction aéronautique
L’Algérie produira des drones supersoniques dès 2016 Abonnez-vous au flux RSS des articles

02 nov. 2014
17:01
0 commentaire La plateforme de production sera abritée par l’Université de Blida

Résultat d'une collaboration scientifique entre l'Institut d'aéronautique de l'Université de Blida et le Conseil pour la recherche scientifique et industrielle (CSIR) d'Afrique du Sud, le premier drone supersonique africain verra le jour en 2016 en Algérie, a annoncé aujourd’hui à Oran le Directeur général de la Recherche scientifique et du Développement technologique (DG-RDST).

 

L’Algérie veut passer au supersonique après avoir parfaitement maîtrisé la conception et la fabrication des drones classiques. Une réalisation qui devra inscrire l’Algérie dans les annales de la construction aéronautique continentale dans la mesure où il s’agira d’une première en Afrique.

Selon M. Hafidh Aourag, l'Université de Blida a été choisie pour accueillir le site d'implantation de la plateforme de production des drones supersoniques où la mise en place des équipes mixtes est prévue le 1er janvier 2015 pour un délai de réalisation de 18 mois.

Les drones supersoniques se distinguent des autres types de véhicules aériens autonomes par leur turbo-réacteurs qui leur permettent d'atteindre une vitesse importante, a expliqué M. Aourag qui rappelle, en marge de la cérémonie de clôture du Salon international des Véhicules aériens autonomes (UAV), que cette opération sera concrétisée à la faveur de la mise en commun des compétences et des savoir-faire algériens et sud-africains, conformément à une convention scientifique signée entre les deux pays vendredi dernier.

H.M

Sur le même sujet
19janv. 2014

Aucune force étrangère sur le territoire algérien (Lamamra)

15févr. 2016

Les drones, une réelle menace pour la sécurité des avions civils (Iata)

07mars 2013

Bou Ismaïl (Tipasa) Un prototype de drone algérien en fabrication

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.