lundi 20 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

La neige obstrue les routes nationales Abonnez-vous au flux RSS des articles

18 janv. 2017
18:21
0 commentaire La neige obstrue la circulation

Depuis le premier Bulletin météo spécial (BMS) neige et pluies diffusé, le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales a mis en place une cellule de crise pour parer aux urgences.

 

Ainsi, et en coordination avec les éléments de la gendarmerie, les agents de la Protection civile, s’affaire avec tous les moyens dégagés disponibles au  niveau des différentes autorités locales dans les 15 wilayas concernées, à rouvrir les 34 routes nationale et les 64 chemins communaux. L’ANP s’est également mise de la partie en déployant ses gros engins, comme les chars pour désenneiger les routes sur lesquelles plusieurs véhicules légers et autres poids lourds se sont retrouvés piégés par la poudreuse qui a atteint dans certaines localités les 90 cm.

Comme à Sétif ou encore Constantine où les citoyens habitués à ces aléas climatiques ont su gérer la situation en s’approvisionnant assez tôt en denrées alimentaires les plus essentielles sachant que leur distribution se ferait rare, voire inexistante.

A Tizi-Ouzou, même si la région est habituée à la neige, l’on ne s’attendait tout de même pas qu’elle persiste autant de temps, établissement scolaires et entreprises sont restés fermés, d’abord par défaut de transport mais aussi en raison de l’obstruction des routes. A Béjaïa, ce sont pas moins de 140 établissements scolaires qui ont été fermés.

Selon la direction de la wilaya, «à l’état des routes enneigés et /ou inondées du fait des pluies qui ont grandement réduit la mobilité des élèves, s’est ajouté l’état du réseau électrique qui a connu des coupures fréquentes (…).»

Pour leur part, les centres d’enfutage de Naftal n’ont connu aucun répit pour approvisionner en gaz les villages et dechras enclavés. Des centaines de bouteilles sont stockées pour parer à toute éventualité

Il faut signaler par ailleurs que le BMS a été prolongé jusqu’à vendredi. Une certaine accalmie sera observée pendant quelques heures avant que les intempéries ne réapparaissent dans les régions déjà touchée, mais aussi sur l’Ouest du pays. Il commence d’ailleurs à neiger à Saïda. Le meme BMS annonce que le choses ne s’arrangent pas durant les prochains jours.

F.A

Sur le même sujet
20févr. 2013

Reportage: Tikjda entre le besoin d’investir et le souci de protéger la nature A la recherche du juste équilibre

24janv. 2017

Persistance des intempéries: plusieurs dégâts enregistrés

25janv. 2015

Chutes de neige Plusieurs routes coupées à la circulation

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.