jeudi 29 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Travailleurs d’Algérie poste en colère
Grève légitime sur fond d’illégalité Abonnez-vous au flux RSS des articles

08 janv. 2013
14:34
0 commentaire Une action de protestation sur deux fronts

 

Le collectif des travailleurs de la Poste campe toujours sur sa position. En grève  depuis 30 décembre dernier, les travailleurs d’Algérie poste entament aujourd’hui leur dixième jours de contestation.

 

Une contestation menée sur deux fronts. D’une part, contre le secrétaire général de la section syndicale d’Algérie poste et, de l’autre, contre la tutelle pour des revendications socioprofessionnelles. Si ces revendications sont légitimes dans un pays où le droit de grève est garanti par la loi, la seconde revendication qui concerne le retrait de confiance du SG du syndicat de la poste ne peut en aucun cas faire l’objet d’une grève. 

Car une grève est menée contre l’employeur et non contre d’autres travailleurs. Sur ce point, il existe des procédures légales pour destituer leur représentant syndical qui est accusé d’opérer « des manœuvres à l’encontre les intérêts moraux et matériels des travailleurs».  Cependant, les négociations avec la tutelle semblent s’orienter vers la satisfaction des revendications notamment celle concernant la prime de 30.000 DA exigée par les travailleurs.

Mais la priorité pour les travailleurs de cette entreprise est« l'enrichissement de la nouvelle nomenclature des postes de travail et le repositionnement des travailleurs sur les fonctions réellement exercées».  Cette revendication concerne  80% des travailleurs de l’entreprise, selon la tutelle.

Toujours dans le chapitre des revendications,  les grévistes appellent à la mise en application la convention de mai 2011 signée entre Algérie poste et son partenaire social. Avec un déficit budgétaire de près de 700 millions DA enregistré en 2011, Algérie poste tiendra-elle ses engagements vis-à-vis de son personnel pour mettre fin à la grève  préjudiciable aux  millions de clients qu’elle compte ?  

Mahmoud Chaal

Mots-clés
Sur le même sujet
03janv. 2013

En attendant la satisfaction des revendications de 2003 Une prime de 30.000 DA pour désamorcer la grève

10janv. 2013

Grève des travailleurs d’Algérie Poste Le ministre appelle au dialogue

15mai 2017

Sonelgaz: Un préavis de grève de 5 jours

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.