lundi 21 mai 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Selon l’avant-projet de loi sur la Santé
Des soins financés par l’Etat chez le privé Abonnez-vous au flux RSS des articles

26 août 2015
14:12
0 commentaire La décision concernera uniquement les démunis

Le nouveau projet de loi sur la Santé prévoit l’intégration du privé dans les réseaux de soins notamment au niveau des régions où le secteur public est absent. Il permet aux démunis d’aller se faire soigner chez le privé à la charge de l’Etat.  

 

L’Etat financera des prestations de soins prodiguées par le privé aux catégories démunies, à la faveur du nouveau projet de loi sur la Santé, à en croire Amina Mehiedine, chargé d’étude et de synthèse au ministère de la santé, lors de son intervention, mercredi matin sur les ondes de la radio Chaine 3.

Le texte prévoit en effet une implication du privé dans le système de santé nationale, en assurant une contribution directe à des missions du service public et s’occupant de certaines tâches qu’il ne fait pas actuellement, explique la responsable qui fera savoir par ailleurs que cela se fera dans le cadre d’un cahier des charges et avec un contrat signé avec l’état.

Mieux encore, la gratuité des soins n’est pas remise en cause par le nouvel avant-projet de loi. « Il n’est pas question de revenir en arrière, bien au contraire, ce projet de loi consolide ces acquis-là. (…) les démunies peuvent, demain, avoir accès au privé et c’est l’état qui va financer », a-t-elle ajouté.

H.M

Sur le même sujet
17mai 2015

Selon l’avant-projet de loi sur la santé De l’autonomie de gestion financière pour les hôpitaux

07févr. 2018

L’Etat n’abandonnera pas la gratuité des soins

13janv. 2016

Des nouvelles prestations pour la sécurité sociale

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.