jeudi 19 avril 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Bejaïa: Grève du CNAPESTE et sit-in du SNTE Abonnez-vous au flux RSS des articles

24 avril 2017
17:43
0 commentaire Un rassemblement et une marche des enseignants grévistes prévus demain

Le secteur de l’éducation à Bejaia est en ébullition. Il a enregistré deux mouvements sociaux distincts aujourd’hui. 

 

Le premier, initié par le bureau de wilaya de la Coordination nationale autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l’éducation (CNAPESTE) ; le deuxième est à l’actif du Syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE) de Bejaïa.

La grève de deux jours du CNAPESTE sera ponctuée, demain, par un rassemblement et une marche des enseignants grévistes. Une grève largement suivie à en croire le coordinateur du bureau de wilaya à Bejaia, M. Zenati. Le taux de suivi au niveau des trois paliers, primaire, moyen et secondaire, est de 80%. Mais c’est dans le secondaire que la grève est notamment suivie puisque le taux serait de 89%. Et dans le moyen et le primaire, le taux est respectivement de 79% et de 72%.

Quant aux revendications, le syndicat a mis en avant « le règlement de toutes les situations administratives (toujours) pendantes ; la régularisation inconditionnelle de la situation administrative de plus d’une dizaine d’enseignants des trois paliers, menacés de radiation ; la régularisation des situations financières en instance de tous les enseignants ; le déblocage immédiat des 2039 dossiers de travailleurs devant partir en retraite ; la mise en service du siège de la médecine du travail et l’assainissement du parc de logement de l’éducation de la wilaya.»

Et à travers son mouvement, le CNAPESTE veut manifester son mécontentement et son inquiétude devant le peu d’empressement de la direction de l’Education à régler définitivement les dossiers à l’origine, selon eux, de toutes les perturbations que connait le secteur de l’Education à Bejaia et profite pour lancer un appel aux adhérents afin de venir nombreux au rassemblement et à la marche, prévue demain dans les rues de Bejaïa

Nos tentatives pour joindre le chargé de la communication ou un responsable au niveau de la direction de l’Education de Bejaia pour avoir leur version des faits et donner les taux de suivi de la grève, ont été vaines.

Par ailleurs, le bureau de wilaya de Bejaia du Syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE) des adjoints d’éducation a organisé, la même matinée, un sit-in devant le siège de la direction de l’Education. Lequel a été appuyé par une grève. Le syndicat a rendu publique, de son côté, une plateforme de revendications de 10 points. On y a soulevé notamment le problème, lié à la gestion de leur carrière professionnelle. Les manifestants ont même improvisé une marche vers le siège de la wilaya pour y interpeller le premier responsable de la wilaya, le wali en l’occurrence. Ce dernier a finalement reçu membres du bureau syndical de wilaya, qui en ont profité pour lui remettre une copie de leur plateforme de revendications.

Salim Aït-Sadi

Sur le même sujet
17mai 2017

Les syndicats en colère à Béjaïa

25févr. 2017

A Tizi Ouzou on a marché contre la loi sur la retraite

20mars 2017

SNAPAP : La grève de 3 jours suivie dans 15 wilayas

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.