vendredi 18 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Transport collectif urbain de voyageurs et par taxis
Augmentation des tarifs à partir du 1er janvier 2013 Abonnez-vous au flux RSS des articles

31 déc. 2012
18:49
0 commentaire la fixation des tarifs incombe au ministère

Le transport collectif urbain de voyageurs et du transport par taxis connaîtra des réajustements des tarifs, applicables à partir du 1er janvier 2013, a annoncé, aujourd’hui,  le ministère des Transports.

 

Cet ajustement des tarifs intervient, dans le cadre de la prise en charge «objective et progressive» de l'évolution des différents constituants des coûts d'exploitation des moyens de transport des voyageurs, indique  un communiqué du ministère. Il a été précisé dans ce communiqué que pour le transport collectif urbain de voyageurs dans un rayon de 30 km maximum, les tarifs du ramassage sont fixés par la tutelle comme suit : 20 DA (un rayon de 10 km), 30 DA (20 km) et 35 DA (30 km).

La nouvelle grille des tarifs plafonne également le transport par taxis individuel et collectif, selon la même source. Concernant le transport par taxi individuel, les tarifs plafonds applicables sont de 15 DA/km. La prise en charge en course s'élèvera à 20 DA par km, stationnement pour attente (15 mn) à 20 DA et le transport de bagages supérieur à 15 kg sera facturé à 10 DA.

Pour ce qui est du ramassage par taxi collectif, la place sera facturée à trois DA/km pour l'intercommunal et l’interwilaya, et à cinq(5) DA/km pour le transport urbain. Le ministère compte, par ailleurs, annoncer «incessamment» les réajustements concernant les tarifs à appliquer pour le transport routier des voyageurs au-delà de 30 km (inter-wilaya).

Pour rappel, plusieurs grèves ont été organisées ces derniers temps par les tranporteurs, en réclament l’augmentation des tarifs de transport.   A titre d’exemple, les transporteurs urbains de la ville d’El- Eulma (Sétif) ont affiché, récemment,  leur mécontentement sur l’augmentation du tarif du ticket de 15 à 20 DA accordé par la direction des transports de la wilaya de Sétif, estimant que cette revalorisation est insuffisante.

Ils ont même menacé de recourir à la grève si leur doléance n’est pas prise en considération dans les plus brefs délais. A Tizi Ouzou, les transporteurs de bus ont augmenté le prix du ticket (Tizou Ouzou-Alger) de 50%, or que, seul le ministère du transport a habilité à réajuster ces prix.

«L’augmentation des tarifs des transports publics ne sera prise qu’après concertation avec l’ensemble des parties concernées afin de trouver un juste milieu entre les intérêts du citoyen, d’une part, et ceux des transporteurs d’autre part», avait indiqué, auparavant,  le ministre du transport, Amar Tou.

Lahcène Brahimi

Sur le même sujet
21févr. 2016

Le transport privé augmente ses prix de 10%

04janv. 2016

Le transport routier plus cher

09juin 2012

Grève des transporteurs à Béjaia Le bras de fer avec les usagers se poursuit

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.