jeudi 23 mars 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Lutte contre la contrebande
Arrestations et saisies en série Abonnez-vous au flux RSS des articles

14 déc. 2015
14:48
0 commentaire Siège du MDN

Pas moins de cinquante-six contrebandiers ont été arrêtés et des explosifs saisis, durant les dernières 24 heures, par des détachements de l'Armée Nationale Populaire (ANP) dans plusieurs régions du sud et de l’ouest du pays, indique un communiqué du ministère de la Défense Nationale repris par l’APS.

 

"Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l’ANP relevant des secteurs opérationnels de Tamanrasset et d'In Guezzam (6ème Région militaire) ont arrêté, hier, quarante-cinq contrebandiers de différentes nationalités africaines et ont saisi dix-neuf détecteurs de métaux, des explosifs, quatre groupes électrogènes et des téléphones portables", précise le communiqué.

Par ailleurs, "des détachements relevant des secteurs opérationnels de Djanet, d'In Amenas et d'El Oued (4ème Région militaire), ont arrêté onze contrebandiers de différentes nationalités et ont saisi quatre véhicules tout-terrain, un véhicule touristique, trois quintaux de tabac, sept détecteurs de métaux, un groupe électrogène et des téléphones portables", rapporte la même source.

"A Tiaret (2ème Région militaire), des éléments de la Gendarmerie Nationale ont appréhendé trois narcotrafiquants et ont saisi 137 kilogrammes de kif traité et quatre véhicules touristiques. De même, à Tlemcen, des éléments des Gardes-frontières ont déjoué une tentative de contrebande d'une quantité de carburant s'élevant à 6.820 litres", ajoute-t-on.

Le fait marquant ces derniers jours, c’est cette relative recrudescence des actes de contrebandes et surtout le trafic d’armes et d’explosifs. C’est dire que la situation sécuritaire fragile des pays voisins de l’Algérie (Tunisie, Lybie, Mali) et dans la région du Sahel affecte directement notre pays et pourrait même faire de lui une base logistique pour les réseaux de trafiquants, voir même pour les organisations terroristes. L’épisode de Tiguentourine n’est qu’un illustre exemple.

L.A/APS

Sur le même sujet
15janv. 2016

38 contrebandiers arrêtés à Bordj Badji Mokhtar

19avril 2015

Après les opérations spectaculaires de la semaine dernière L’ANP intercepte 46 contrebandiers dans le sud

10févr. 2016

Huit contrebandiers arrêtés et des armes récupérées dans le sud du pays

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.