jeudi 25 mai 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Vacances scolaires : Nouria Benghebrit recule Abonnez-vous au flux RSS des articles

20 déc. 2016
13:23
0 commentaire Les lycéens obtiennent gain de cause

Devant l’entêtement des lycéens à rejeter le raccourcissement des vacances d’hiver de deux à une semaine, et après avoir déclaré qu’elle ne reviendrait pas sur sa décision, Benghebrit a fini par reculer.

 

L’information vient à peine de tomber sur le site du ministère de l’Education nationale. Elle est résumée en une seule et unique phrase. « A propos des vacances d’hiver pour l’année scolaire 2016-2017, il a été décidé de leur réaménagement. Ainsi, elles débuteront aujourd’hui, 20 décembre à midi jusqu’au 8 janvier 2017», soit dix-huit jours au lieu d’une semaine Sans plus d’explications.

Cela signifie que Mme Benghebrit a cédé aux pressions des lycéens qui ont occupé la rue, refusant de poursuivre les cours tout en dénonçant la réduction de la durée des vacances. Alors que la veille, la ministre de l’Education s’est déclaré intraitable en précisant que la décision allait dans l’intérêt et ds élèves et des enseignants. Car cela leur permettrait de terminer le programme scolaire à l’aise et sans pressions. Ce d’autant, selon elle, qu’un certain retard a été pris en raison des grèves cycliques des enseignants. Sauf que la décision de la réduction des vacances a été prise bien avant, la ministre ayant évoqué le raccourcissement lors de la conférence nationale d’évaluation. 

F. Ababsa

Sur le même sujet
07sept. 2014

Rentrée scolaire 2014-2015 Le coup d’envoi officiel à partir de Ghardaïa

05sept. 2015

Rentrée scolaire Des mesures conjoncturelles en attendant 2017

08sept. 2014

Nouria Benghebrit dans une conférence de presse «Les résultats sont très faibles dans 5 matières»

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.