vendredi 24 mars 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Une année blanche à l’horizon pour les étudiants grévistes Abonnez-vous au flux RSS des articles

12 mars 2017
13:17
0 commentaire Le comité pédagogique devant ses responsablités

En grève depuis plus 4 mois, les étudiants en pharmacie et chirurgie dentaire ont rencontré le Premier ministre Abdelmalek Sellal, le ministre de l'enseignement supérieur Tahar Hadjar et celui de la Santé Abdelmalek Boudiaf.

 

Il semble toutefois, que les étudiants en pharmacie et chirurgie dentaire, ne sont pas satisfait des entrevues tenues avec les deux responsables.  Le bras de fer entre les étudiants en pharmacie ainsi que la chirurgie dentaire et le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique est-il sur le point de s’estomper ? En effet, les affirmations des hautes autorités du pays quant à la prise en charge des doléances des grévistes n’ont pas poussé ces derniers à mettre fin à leur mouvement de débarrage enclenché depuis près de 4 mois.

Le directeur de la formation au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Djamel Boukezzata, a affirmé aujourd’hui à Alger, que « les revendications objectives» des étudiants grévistes « ont été prises en charge ». Lors de son passage à la radio nationale, le représentant du MESRS indique que « des Assemblées générales seront organisées, dès aujourd’hui, pour examiner les revendications des étudiants et tenter de trouver des solutions à un conflit qui menace de durcir ». L’invité de la Chaine 1 a tenu à appeler les grévistes «à  la raison», et de reprendre les négociations, tout en assurant que «les portes du dialogue restent toujours ouvertes».

Sur le spectre d’une année blanche qui hante ces facultés, l’invité de la chaine 1 explique que ce n’est pas à l’administration de décréter celle-ci, rappelant que cette décision échoit aux commissions pédagogiques et scientifiques

Il convient de rappeler que le Premier ministre Abdelmalek Sellal a affirmé au début du mois de février que la majeure partie des revendications ont été prises en charge par les autorités suite à la rencontre qu’a eu lieux avec les étudiants grévistes. Ces derniers ont également affiché leur satisfaction.

La grève des étudiants en pharmacie et en chirurgie dentaire entame son quatrième mois. Les revendications les plus importantes sont d’ordre pédagogique, mais aussi socioprofessionnel. Elles ont trait aux conditions pédagogiques, pour le moins piteuses, et concernant aussi bien la graduation que la post-graduation. Les grévistes revendiquent en outre le passage direct de 13ème à la 16ème catégorie sur la grille des salaires pour tous les docteurs en pharmacie qu’ils soient du secteur public ou privé. De même qu’ils réclament plus de débouchés à leur sortie de l’université ainsi qu’une formation spécialisée en pharmacie clinique industrielle et hospitalière.

N.I

Sur le même sujet
14mars 2017

Chirurgie dentaire: les revendications prises en charge

26janv. 2017

Les étudiants en chirurgie dentaire toujours en grève

18avril 2016

Les contractuels grévistes délogés

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.