jeudi 14 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Sénatoriales : Echec cuisant du FLN à Bordj Abonnez-vous au flux RSS des articles

29 déc. 2015
21:43
0 commentaire Le PAPW Amar Djerioui représentant l'alliance verte arrive troisième avec 106 voix.

C’est à Djaâfra Abdelwahab  Hamadache, que le poste de membre du Conseil de la Nations est revenu  et ce, en qualité de candidat indépendant, au grand regret du Fln qui avait beaucoup misé sur la mainmise du parti sur cette wilaya. L’heureux élu du scrutin d’aujourd’hui pour les sénatoriales qui n’est autre qu’un président d’une des assemblée communale de la wilaya, a obtenu la majorité des suffrages avec 187 voix lors du vote qui a été lieu au siège de la wilaya.

 

Le dépouillement qui s'est terminé il y a quelques minutes s'est distingué par un écart important au profit du nouveau sénateur qui rejoint l'autre représentant de la wilaya au conseil de la nation Boualem Djaafar qui lui, appartient au FLN.

Malgré une majorité dans les assemblées locales au niveau de la wilaya ce parti, a accusé un échec cuisant, son candidat Hamlaoui Thabti n'a eu que 57 voix. Il n'est que quatrième derrière le candidat du RND Bouguettaia Abdesselam qui a obtenu 124 voix. Le PAPW de Bordj Bouarriridj qui s'est présenté lui aussi en candidat indépendant est sorti second avec 126 voix . La seule femme élue aujourd’hui, parmi les 6 candidats est Zitouni Wafia elle n’a obtenu que 2 Voix.

En attendant les analyses du comportement des électeurs, les premiers constats des résultats affichés montrent une prépondérance des indépendants qui ont eu les deux premières places. Le régionalisme n'a pas pesé. Le règne des grands partis est également révolu en apparence. D'autres considérations ont contribué à ces résultats. Même les subterfuges auxquels ont eu recours certaines formations politiques n’a pas été d’un grand secours.

Rappelons que le collège électoral est formé de 577 personnes. Les votants ont été de 570. Le décompte a fait ressortir toutefois 40 bulletins nuls pour un scrutin sans incidents.

La logique respectée à Msila

C’est par contre un candidat FLN qui a été élu à sénateur dans la wilaya de M’sila, les élections du sénat se sont résumés à un coude à coude entre le candidat du FLN en l’occurrence Mustapha Djeghdali et celui du RND M Bouguettaia Benaissa. Au final c'est le premier qui l'a emporté avec 315 voix contre 267 pour le second. Le PAPW M Amar Djerioui qui représente l'alliance verte arrive troisième loin des deux premiers avec 106 voix.

Notons que le collège électoral de la wilaya est composé de 806 électeurs. La majorité d'entre eux appartiennent au FLN.

Karim Aissi

Sur le même sujet
30déc. 2015

Le FLN : domine le Conseil de la Nation

29déc. 2015

Un transfuge FLN sénateur pour Constantine

23mai 2017

La nouvelle APN entre en fonction

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.