lundi 18 juin 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Ouargla : les projets enfin réactivés Abonnez-vous au flux RSS des articles

21 nov. 2017
13:54
0 commentaire La mise en service commerciale du tramway de Ouargla en Mars 2018

Un hôpital de 60 lits dans chacune des communes de Mégarine et Rouissat, et l’équipement de l’hôpital de 140 lits de Touggourt, d’aménagement du parc industriel de la commune de Hassi-Benabdallah. Ouargla bénéficie en outre, de 229 nouveaux projets. 

 

La wilaya d’Ouargla et la wilaya déléguée de Touggourt vont devoir bien profiter des décisions de levée du gel sur les projets qui leur sont attribués et qui, faute de financement publics ont été déclarés en instance depuis.  Ceci, en plus d’un programme complémentaire qui leur a été alloué pour l’année en cours. Ce programme d’une valeur de 6, 37 milliards de dinars puisé de la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales, comporte un total de 229 nouvelles opérations de développement. Seront concernés par ces projets le secteur de distribution d’eau potable les réseaux d’assainissement, l’aménagement et la réhabilitation des voies et réseaux divers, en plus de celui de la santé et l’éducation en vue de l’impulsion de l’action de développement dans le Sud.

Ces opérations viennent s’ajouter aux 366 projets en chantier actuellement  sur les 651 dont a bénéficié ces dernières années la wilaya d’Ouargla, pour un cout global de 132 milliards de dinars.

Le wali de Ouargla a annoncé ce matin à l’APS que le gel a été levé sur plusieurs projets de développement dont a bénéficié la wilaya d’Ouargla. Il s’agit notamment de deux projets d’hôpitaux de 60 lits dans les communes de Mégarine et Rouissat, et l’équipement de l’hôpital de 140 lits à Touggourt, dont les travaux de construction ont été achevés. Le dégel a concerné aussi le projet d’aménagement du parc industriel de la commune de Hassi-Benabdallah étendu sur 500 hectares, extensible  totalisant 126 lots ainsi que les opérations d’aménagement de la zone d’activités de la commune de Nezla. Le programme complémentaire accordé à la wilaya prévoit, en outre, la réactivation de l’ensemble des projets du secteur de l’Education nationale et la possibilité de lancement d’un projet de 7.000 places pédagogiques universitaires.

 

               

                 

RN/APS

Sur le même sujet
18août 2013

Ils seront réceptionnés avant la fin 2013 Plusieurs projets routiers à Ouargla

18juil. 2013

Plusieurs structures pour renforcer le secteur du tourisme à Ouargla

14sept. 2014

Ils représentent près de 24% du budget du programme neuf 743 milliards de DA pour le rail et les routes en 2015

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.