mercredi 23 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Les postiers appellent à sit-in national Abonnez-vous au flux RSS des articles

27 mai 2017
18:39
0 commentaire le conflit dure depuis 19 jours

Le syndicat national autonome des postiers (SNAP) a appelé, aujourd'hui, à l'organisation d'un sit-in national devant le siège d'Algérie poste à Bab Ezzouar le 30 mai prochain. 

 

Le mouvement de protestation en question a été décidé pour exiger la réintégration des syndicalistes licencies et aussi pour faire réagir la tutelle dont ils dénoncent le silence sur cette question.

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, le syndicat explique : «pour exiger la réintégration de notre camarade Younsi Amar et tous les syndicalistes licencies, pour le respect et l’application des décisions de justice, pour le respect des libertés syndicales et pour un travail décent et une vie digne» pour appeler enfin les postiers «à une journée de protestation et à observer un sit-in devant le siège de la direction générale à Bab-Ezzouar » le 30 mai prochain. Depuis 19 jours, les postiers syndicalistes affiliés à la SNAP du bureau de Sidi Aich à Bejaia  ne cessent de réclamer la réintégration de leur collègue en multipliant les démarches auprès des autorités et organismes concernés dont l’inspection du travail sans « qu’aucun responsable d’Algérie Poste n’a daigné se rendre sur place pour s’enquérir de la situation ou ouvrir un dialogue avec les grévistes» déplorent-ils. Pour eux, les responsables d’Algérie Poste refusent toujours les appels à la raison et au bon sens, ce qu’ils qualifient d’attitude intolérable.  

Pour rappel, le bras de fer a été engagé quand le syndicaliste en question Younsi Amar a été licencié pour avoir organisé au niveau de la poste de Sidi-Aich le mouvement de solidarité en faveur d’un  postier « dégradé de son poste arbitrairement » à Timezrit. Il a été entendu par la police avant de comparaître devant le juge pour incitation au désordre, perturbation  de l’activité et incitation aux troubles  suite à la plainte introduite par le premier responsable de la poste de la wilaya de Béjaia.

Noreddine Izouaoun

Sur le même sujet
23mai 2017

Marche des travailleurs à Béjaïa

17mai 2017

Les syndicats en colère à Béjaïa

20mars 2013

ArcelorMittal Annaba Le DRH ne reconnaît pas le nouveau syndicat d’entreprise

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.