jeudi 14 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Le président de la République a accompli son devoir électoral Abonnez-vous au flux RSS des articles

23 nov. 2017
11:57
0 commentaire Lever de rideau sur un scrutin très sécurisé

Le président de la république vient d'accomplir son devoir éléctorale, au centre de vote El bachir El ibrahimi à El Biar Il était accompagné des membres de sa famille.  

 

Le président de la république a apellé les citoyens, hier à l'occasion de la tenue du Conseil des ministres à voter pour choisir leurs représentants dans les assemblées localesn tout en rappelant l’importance de ce scrutin devant donner lieu à des structures à la plus petite échelle de gouvernance qui, durant les cinq prochaines années, « constitueront sur le terrain, l'outil de valorisation des ressources publiques au bénéfice des citoyens » et constituent par conséquent, dira le président « un échelon essentiel de la modernisation du service public à laquelle le pays est attelé au bénéfice des usagers et de l'Etat ».

Lequel scrutin bénéficie comme promis par l'intérieur de tous les moyens matérels et humains. Les 12.427 centres de vote sont sécurisés et encadrés par les éléments des différents services de sécurité et de la protection civile à travers tout le territoire national. Police, gendarmes t protection civile sont mobilisés. En état d’alerte 24H sur 24, les différents corps de sécurité chacun, selon ses compétences sont déployés à travers le territoire national. Aux cotés des services de police, la gendarmerie s’implique à travers un dispositif, rendu public par communiqué du ministère de la Défense nationale « en application des instructions du Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire » pour la sécurisation de l’opération de vote sur l'ensemble du territoire de compétence. Ses différentes formations sont mobilisées avec déploiement d’unités mobiles et fixes qui veilleront au bon déroulement de ce rendez-vous électoral couvrant 62% des centres de vote soit, 7.722 centres.  En sus de l’encadrement par « des unités territoriales d’intervention et des unités spécialisées de 156 bureaux itinérants, les zones urbaines et semi-urbaines, les différents lieux de rassemblement, habitations, marchés et la surveillance du mouvement de transport de marchandises », explique t-on dans le communiqué.

Le dispositif concerne également  « les axes routiers avec l'exécution d'un plan de patrouilles, de barrages de contrôle aux entrées des agglomérations ». La fluidité du trafic routier est assurée aussi les services de la sureté nationale dont le programme spécial comporte également le renforcement des barrages de police.

En appoint, viendront les éléments de la protection civile dont le dispositif spécial conçu à l’occasion porte sur l’intervention des services techniques de prévention. Selon le communiqué des services concernés, 26.569 agents, tous grades confondus sont déployés sur terrain afin d’assurer l’opération de vote dans des conditions de sécurité optimales. Ils sont dotés de « tous les moyens d’intervention nécessaires, soit 841 ambulances et 810 camions d’incendie ». En cas de nécessité, ce dispositif peut être renforcé par des « moyens humains et matériels supplémentaires à partir des unités opérationnelles de secteurs ».

La protection civile est de son côté sollicitée pour la sécurisation de ce rendez-vous électoral aux cotés des services de police dont 180 000 agents de police sont mobilisés, ils assureront la sécurisation de 31 676 bureaux de vote au niveau national en sus de 14 unités aériennes. Les  brigades d'intervention rapide (BRI), et des unités de maintien de l`ordre peuvent également intervenir en cas de force majeure, dans l’ensemble, toutes ces unités seront en état d'alerte 24h/24.

 

Redaction

Sur le même sujet
02mai 2017

La Gendarmerie élabore un plan pour la sécurité des législatives

15nov. 2017

180 000 agents de police pour sécuriser les élections locales

22mai 2016

Les examens sous haute sécurité

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.