mardi 19 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Le président appelle les médias à la vigilance Abonnez-vous au flux RSS des articles

03 mai 2017
07:05
0 commentaire "Vous n'avez de patrie autre que l’Algérie"

Le Président de la République, Abdelaziz  Bouteflika, adressé ce mardi un message à la famille de la presse à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse.

 

Un message dans lequel il a exhorté la famille médiatique à "faire preuve de  discernement et de vigilance" dans sa contribution au processus de  parachèvement de l'édification de l'Algérie moderne et la promotion de  l'édifice démocratique à la lumière des valeurs,  principes, droits et devoirs consacrés par la Constitution amendée",  affirmant que "l'accompagnement médiatique neutre, objectif et intègre dont  le leitmotiv est la conscience professionnelle est à même de consolider  l’action des institutions élues, pierre angulaire de tout processus  démocratique, sain en ses objectifs et pratiques".

Le Président Bouteflika a appelé les journalistes au "respect des principes, valeurs et règles de la profession", soutenant que cette profession "demeure, en dépit des difficultés, une profession noble de par son attachement à faire connaître la vérité et à la transmettre loyalement".

Le rôle des médias, ajoute le premier magistrat du pays, ne se limite pas à relayer et à diffuser l’information, mais va bien au-delà car ce sont eux qui façonnent l’opinion publique en toute responsabilité et dévouement et à la vulgarisation du civisme et de la citoyenneté, a-t-il estimé.

Le Président Bouteflika a également affirmé, que "la presse algérienne  doit s'ouvrir davantage et se hisser pour être de plus en plus une presse  citoyenne et contribuer à la mise en place d'un rempart face à toute menace  visant le pays et le citoyen et à la préservation des acquis politiques et de l'édifice démocratique pour lequel l’Algérie a payé un lourd tribut en  milliers de Chouhadas et de victimes", a ajouté .

Dans le même contexte, le président de la République a exprimé sa confiance en les femmes et hommes de la presse et en leur attachement à la stabilité et au développement du pays car, a-t-il dit, "vous n'avez de patrie autre que l’Algérie et d'avenir prometteur hors de l'Algérie".

Le chef de l’Etat reconnaît aux journalistes le droit d’avoir leur opinion politique. "Politiquement, vous avez pleinement le droit d’être dans le rang de la majorité ou de l’opposition, un droit légitime consacré par la Constitution. Ce droit est le fruit de notre combat pour l’indépendance et notre effort pour bâtir une démocratie plurielle", a souligné le Chef de l’Etat, ajoutant qu'à la lumière de cette diversité d'opinions et d’idées qui est aussi la caractéristique des titres et sources d’information dans notre pays, "je fais appel à votre nationalisme pour mettre vos compétences et votre professionnalisme au service d'une information utile à votre peuple et de votre pays".

Toujours dans ce même contexte, le chef de l'Etat a exhorté également les journalistes à être conscients de leur rôle "dans la préservation de la stabilité et l’unité de l’Algérie et la sensibilisation des citoyens aux dangers du terrorisme, aux crises qui nous entourent et aux manœuvres qui se trament contre notre pays", et à "contribuer à la préservation de notre identité nationale islamique, arabe  et amazighe".

"Je vous exhorte également à enrichir le débat sur les enjeux économiques imposés par la mondialisation sur tous les peuples", a ajouté le Président  à l'adresse des journalistes.

R.N

Sur le même sujet
22oct. 2016

Message du président de la République à l'occasion de la journée nationale de la presse (Texte intégral)

03mai 2016

Message du Président Bouteflika à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse

02mai 2016

Réformes : le pari de Bouteflika sur une presse « responsable »

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.