mercredi 23 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Le conseil national des droits de l’homme s’insurge Abonnez-vous au flux RSS des articles

12 juin 2017
15:10
0 commentaire Une violence qui se banalise au fil des ans

Devant l’ampleur que prend le phénomène des images et discours incitant à la violence à l’encontre des femmes, le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) exige des mesures coercitives.

 

Dans un communiqué rendu public ce lundi, il se déclare préoccupé par les « images et discours contenus dans des programmes diffusés par certaines chaînes de télévision », incitant publiquement à la violence contre les femmes, voire les banalisent. Le CNDH déplore que "des programmes de certaines chaînes de télévision censés être de divertissement, notamment durant le mois sacré du Ramadhan, portent atteinte à la dignité des femmes et incitent publiquement, à travers des images et des discours, les adultes comme les enfants à la violence contre les femmes et la banalisent, alors que l'influence des médias sur le développement psychologique de l'enfant est certaine".

Le CNDH a d’ailleurs appelé à la prise de mesures à même de mettre un terme à ces dépassements. Mieux que cela, le CNDH interpelle l’Autorité de régulation de l’audiovisuel en lui demandant d’assumer ses responsabilités, voire à exercer ses prérogatives « émanant de sa mission telle que définie par les textes portant sa création, dont celle de veiller à la conformité aux lois et règlements en vigueur. » Il lui a également recommandé d’intégrer dans les cahiers des charges des lauses bannissant toutes formes de discrimination conformément au code pénal. »

Le pouvoir judiciaire n’est pas en reste, puisque le conseil national des droits de l’homme l’exhorte à appliquer les lois en vigueur en vue de mettre fin à toutes formes de discrimination véhiculée par certains médias, notamment sur la base du sexe, la race, la couleur ou le handicap.

Faouzia Ababsa

Sur le même sujet
08mars 2016

Bouteflika appelle à réviser la convention sur les droits des femmes

08mars 2014

S’adressant au réseau de ses sympathisantes Benflis : «j’instituerai une pension pour la femme divorcée»

18oct. 2013

Retransmission des programmes footballistiques L’URTI conforte la position de l’Algérie

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.