jeudi 22 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Le Bac du 19 au 23 juin Abonnez-vous au flux RSS des articles

06 juin 2016
12:29
0 commentaire Les candidats arrivés en retard aux épreuves initiales autoriser à repasser les épreuves.

Les candidats du bac lésés par les fuites des sujets reprendront leurs places d'examen  dans 13 jours. Du 19 au 23 juin prochain, cet examen sera refait de façon partielle. 7 matières sont concernées.      

 

La ministre de l'éducation vient de l'annoncer:  7 matières, sur 9 dont les sujets ont été sortis frauduleusement avant les examens seront refaites.la fuite a concerné particulièrement la filière des sciences expérimentales.

Les filières sont les scicneces naturelles et expérimentales, mathématiques, maths-thechnique et gestion-économie. Pour la première filière, les candidats composeront dans les mathématiques, sciences de la nature, physique, français, anglais, histoire-géographie et philosophie.

Pour la seconde, les prétendants au sésame de l'université concourront dans les langues française et anglaise, l'histoire-géographie et la philosophie.

A noter que les matières de langue arabe et éducation islamique n'ont pas fait l'objet de fuite.

Dans sa déclaration, la ministre de l'Education a indiqué que Les candidats arrivés en retard aux épreuves initiales sont autorisés à refaire l'examen contrairement à ceux qui sont coupables de fraude. Avec cette décision, ô combien salutaire, Nouria Benghebrit vient de couper l'herbe sous les pieds de ses détracteurs car elle a consacré le sacro-saint principe de l'équité et de l'égalité des chances pour tous, conformément à la Constituion.

Elle a, par ailleurs, précisé que la procédure de l'examen reste la même que celle adoptée antérieurement. C'est-à-àdire que les candidats concernés pourront retirer leurs convocations à partir du 12 juin sur le site de l'Office national des examens et concours.

Toutefois, nous ne saurons pas quelles sont les mesures et autres garantie ont été adoptées pour sécuriser les sujets pour le 19 juin, la ministre de l'Education ne s'étant pas livrée au jeu des questions réponses des journalistes, ses collaborateurs invoquant sa charge de travail.

Faouzia Ababsa

Sur le même sujet
14juin 2016

Bac 2016 bis : pas de coupure d’internet

12juil. 2016

Le taux de réussite au BAC est de 49,79%

11juin 2017

BAC 2017: Benghabrit donne le coup d'envoi

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.