mercredi 29 mars 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

La candidature de Sellal aux législatives écartée Abonnez-vous au flux RSS des articles

15 févr. 2017
12:48
0 commentaire Djamel Ould Abbès, SG du FLN

La candidature du Premier ministre Abdelmalek Sellal est éloignée. C’est du moins ce qui ressort des déclarations du secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbès en marge de l’installation des nouveaux membres des structures du conseil de la nation.

 

Selon Ould Abbès, «la tâche qu’occupe le Premier ministre est différentes de celle d’un ministre ordinaire». Car ajoute le chef de file du FLN, «un ministre dirige un secteur et non un gouvernement. Il est donc plus facile pour lui de se retirer durant la période de candidature laissant la gestion du secteur au secrétaire général de son département.» Ould Abbès a expliqué qu’un «ministre des Travaux publics, ou bien de l’Enseignement supérieur peut se retirer de son secteur pour deux mois, mais pas un Premier ministre.» Toutefois, il a tenu à souligner que Sellal «est libre de déposer sa candidature d’ici la fin du délai du 4 mars prochain. Mais c’est un discussion entre « lui ( Sellal ) et celui qui l’a désigné». Chose dont le secrétaire général doute fortement du fait qu’il «n’est pas possible de laisser le gouvernement sans chef».

S’agissant des autres ministres qui ont retiré le formulaire de leurs candidature, et qui sont au nombre de 8 jusqu’à présent, Ould Abbès a indiqué qu’au FLN «il ne y aura pas de super candidats et que tout se fera dans la transparence». Par ailleurs, il a appelé au respect des instructions de la haute commission de surveillance des élections, dirigée par Mohamed Derbal qui a interdit l’utilisation des moyens de l’Etat durant la campagne électorale.

S’agissant de la préparation des listes, Ould Abbas a rappelé que jusqu’à présent le parti a reçu plus de 6200 dossiers, indiquant qu’il terminera l’installation des commissions de préparation des élections des wilayas dans les six jours à venir.   

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
14févr. 2017

Législatives: Sellal doit avoir l’accord de Bouteflika

08mars 2017

Des membres du CC exigent la tête d'Ould Abbès

05févr. 2017

Ces ex-ministres à l’affût de la députation

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.