vendredi 17 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Eau potable : Une hausse du tarif est envisagée Abonnez-vous au flux RSS des articles

29 oct. 2017
15:42
0 commentaire 100 milliards de dinars sont alloués au secteur de l'eau

Le ministre des ressources en eau, n’exclut pas une augmentation du tarif de l’eau potable dans les mois à venir. 

 

Il ne dira pas quand exactement mais, la perspective d’augmenter le prix de l’eau potable prochainement est une option qui se précise. Le ministre des  Ressources en eau, Houcine Necib et, à partir de Bouira ou il effectuait une visite de terrain déclarait qu’une « hausse du prix du mètre cube (d'eau) n’est pas exclue dans les mois à  venir précisant que le « citoyen doit savoir que ce prix est subventionné par l’Etat ». Vendu aux consommateurs au prix subventionné de 20 dinars, le mètre cube est évalué réellement à 60 dinars, a tenu à préciser le ministre.

Pour le ministre qui exclut qu’il y’a stress hydrique considérant juste qu’il y’a perturbation dans l’alimentation en eau dans plusieurs wilayas du pays a évoqué les projets en cours engagés par le gouvernement pour une meilleure distribution de l’eau. Il cita à l’occasion l’enveloppe allouée dans le cadre de la loi de finance pour 2018 qui est de l’ordre de 100 milliards de dinars répartie à travers les programmes communaux de développement (PCD) et dont la « priorité absolue » est, selon le ministre de booster  le renouveau rural, par le biais d'une série de projets.  Ce budget de 100 milliards de dinars est trois fois plus important par  rapport aux années précédentes,  a-t-il ajouté, précisant que son  département avait déjà entamé les préparatifs pour la prise en charge des  22 wilayas du pays souffrant des perturbations dans l’alimentation en eau  potable. 

Le ministre évoqua en outre, le problème de gestion de cette ressource vitale, qui doit être  adaptée aux nouvelles technologies afin de rationnaliser la consommation et  « d’éviter le gaspillage de ce produit vital », a-t-il insisté par ailleurs. 

L. Aizouni/Aps

Sur le même sujet
24août 2017

48 équipes de permanence et d'intervention durant l'Aid El Adha

14sept. 2017

Retour dans les prochaines 24 heures de l’eau potable à Annaba

07déc. 2014

Necib écarte toute restriction budgétaire dans son secteur

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.