jeudi 16 août 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Ali Haddad: "je suis prêt à signer" Abonnez-vous au flux RSS des articles

24 févr. 2016
15:04
0 commentaire Les acteurs composants la sphère économique doivent fédérer les rangs

Il s’est engagé aujourd’hui devant un parterre de personnalités d’horizons divers à cheminer main dans la main avec le partenaire social. 

Le Président du FCE, réitérait ce matin à l’occasion de la commémoration des hydrocarbures et de création de l’Ugta sa conviction des vertus du dialogue et de la concertation entre partenaires de la tripartite.  

Dans son discours au palais des nations, Ali Haddad en s’adressant au secrétaire général de l’Ugta déclarait que son organisation, le FCE était « prêts à signer avec vous le protocole d'accord». De ce fait, les deux organisations qui prennent part aux différentes tripartites sont conscientes de la nécessité de coopérer pour résoudre les  différends et œuvrer ensemble au développement de l’emploi et à l’amélioration des conditions des travailleurs et, au grand bénéfice de l’entreprise que le patron du FCEa eu, encore l’occasion aujourd’hui de défendre comme étant un outil de développement durable. 

Toutefois, dans un moment de crise que traverse le pays, il devient nécessaire pour les acteurs composants la sphère économique de fédérer les rangs afin de mener un dialogue homogène et proposer des solutions adéquates. Dans ce sens, Haddad est convaincu que « le FCE est totalement acquis au principe d’un syndicat des travailleurs fort et engagé dans la défense des intérêts de cette importante catégorie de la population».

khelifa Litamine

Mots-clés
Sur le même sujet
15sept. 2016

Marchés publics: le FCE veut garantir sa part

04févr. 2018

Le FCE plus offensif

17oct. 2016

L’Algérie compte 136 204 femmes d'affaires

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.