samedi 21 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

7 800 lots de terrains mis à la disposition des investisseurs Abonnez-vous au flux RSS des articles

30 juil. 2017
15:13
0 commentaire La Tripartite examinera "obligatoirement" les bilans des actions engagées auparavant

Tout en restant intransigeant quant à la poursuite de sa démarche, le premier ministre a été très rassurant. L’accompagnement financier et bancaire et l’accès au foncier industriel ont été les arguments développés ce matin au palais du gouvernement. 

 

Il fit comprendre à ses partenaires dans la tripartite l’attachement de son gouvernement au monde de l’entreprise, seule véritable assise pour mener à bon port les réformes économiques à son agenda. Une assurance qu’il était utile de soulever afin de rasséréner les partenaires gagnés, depuis l’épisode des mises en demeures par la crainte de voir le gouvernement ne tenir que le bâton.  

Ramenés à la réalité, les opérateurs, membres des organisations patronales présents à la réunion de préparation de la prochaine Tripartite ont été satisfaits d’entendre le premier ministre promettre le financement bancaire à hauteur de 80% pour peu que les projets présentés soient viables et créateurs de richesses et d’emplois. Ce qui va dans le sens de leurs revendications de toujours loin, des passes droits et autres difficultés de procédures bancaires comme ce fut le cas jusque la.  

Mais, c’est sur le foncier industriel que le premier ministre a focalisé son attention en affirmant qu’il metterait à la disposition des investisseurs sérieux et crédibles 3800 lots de terrains disponibles en attendant que l’Etat récupère 3000 autres, ce qui fera dans les deux ou trois prochains mois un total de 7800 lots prêts à être distribuer.  Il faut dire que la question du foncier industriel a été le premier dossier que le gouvernement Tebboune a épluché pour prendre, de suite les mesures de récupération des terres attribuées mais, qui sont restées nues depuis, sans qu’aucun projet n’ait vu le jour.  

Une démarche qu’il clarifia longuement encore auprès des partenaires de la Tripartite et qu’il soutiendra avec l’expression de la volonté de préserver les deniers publics de la malversation et de la prédation.

La tenue de la prochaine Tripartite à Ghardaia et, outre la symbolique d’orienter les efforts du gouvernement vers les régions ou le potentiel existe et pourtant manquant cruellement d’investissement sera un moment fort pour les partenaires du gouvernement qui sont invités à l’occasion à étudier en commun  "l'actualité économique et les futures actions à entreprendre, de part et d'autre, pour une nouvelle démarche économique ».  Mais, avant ils auront droit à un traitement "obligatoirement" des bilans des actions engagées auparavant pour évaluation. 

L. Aizouni

Sur le même sujet
26janv. 2014

Foncier industriel La superficie a atteint 14 mille hectares

29août 2015

Abdelmalek Sellal lors de sa rencontre avec les walis Les dépenses globales vont baisser de 9% en 2016

25janv. 2017

Les jeunes investisseurs veulent assister à la tripartite

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.