vendredi 17 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

1er novembre : Message du Président de la république Abonnez-vous au flux RSS des articles

31 oct. 2017
19:39
0 commentaire 1er Novembre 1954, un appel pour la liberté, un appel pour la construction d’une Algérie démocratique"

Préserver les acquis et faire front patriotique commun chaque  fois qu'il s'agira de l'Algérie notamment face aux multiples menaces  extérieures, était le message du Président de la République à l’occasion du 1er novembre

 

A la veille de la 63 ème commémoration du déclenchement de la Révolution,  « une épopée héroïque » dira le Président qui, s’est incliné à la mémoire des martyrs et rendu hommage au peuple algérien qui a payé le lourd tribut « grâce auquel ont été brisés les jougs d'une colonisation centenaire, une colonisation de peuplement,  une colonisation d'extermination et de spoliation, une colonisation de  négation ».  

Une occasion que le Président saisit pour inviter les hommes de lettres à « écrire, à  vulgariser et à enseigner notre Histoire ». La commémoration de cette date ne saurait se suffire des « seules occasions commémoratives. Bien au contraire, elle doit  nécessairement être au centre de nos enseignements, et au centre de nos  productions artistiques, culturelles et médiatiques ».  

Le message comporte en outre un message d’espoir quant aux défis relevés par la nation dont il dira a su se redresser au sortir d’une étape ou, tourné une « page douloureuse » de son histoire pour se reconstruire. « L'Algérie sinistrée par sept ans de lutte a été reconstruite. Notre peuple  privé de savoir pendant plus d’un siècle, envoie à présent chaque jour, 11  millions de ses enfants sur les bancs des écoles, des lycées et des  universités. Aux milliers de villages rasés par l'occupant ont succédé des  millions de logements construits, dont près de 4 millions depuis le début  de ce nouveau siècle. Notre pays compte aujourd'hui des dizaines de  milliers d’entreprises, publiques, privées ou en partenariat ». Et ce, parallèlement à une assise politique et institutionnelle, « la République est bien  solide avec ses institutions constitutionnelles élues et réélues toutes les  cinq années, dans le cadre de règles transparentes, qui sont l'objet d'une  modernisation continue ». La démocratie pluraliste et la liberté d'expression sont incontestablement  des réalités bien établies, et nous en acceptons même sereinement, quelques  excès et quelques outrances, convaincus que le peuple observe et prononce  chaque fois ses arbitrages souverains. Ces quelques rappels, dira le Président  de nos réalisations économiques, sociales, politiques  et diplomatiques, confirment que l’Algérie est demeurée fidèle à la  Proclamation du 1er Novembre 1954, un appel pour la liberté, et la dignité,  un appel pour la construction d’une Algérie démocratique et sociale dans le  cadre des principes de l’Islam, un appel pour des relations de paix et de  coopération entre les peuples indépendants, dans le cadre de la réciprocité  des intérêts ».

La préservation de cet héritage passera incontestablement par la préservation de « notre souveraineté entière ainsi que nos options sociales de justice et  de solidarité nous interpellent, aujourd’hui plus que jamais, pour plus d’efforts et plus d’efficacité dans le domaine économique. « Ce pari n’est pas au-dessus de nos capacités nationales pour autant que  nous fassions tous preuve de convergence autour des voies et moyens de  développement que la bataille requiert ».  

Redaction/APS

Sur le même sujet
31oct. 2017

Message du président Bouteflika à la Nation à l'occasion du 63ème anniversaire du déclenchement de la Révolution (Intégral)

20août 2017

Bouteflika: les dates historiques sont un tournant décisif

19mars 2015

Message du président Abdelaziz Bouteflika (TEXTE INTEGRAL)

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.