lundi 20 août 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

169 Algériens expulsés d’Allemagne en 2016 Abonnez-vous au flux RSS des articles

07 févr. 2017
10:30
0 commentaire L'Allemagne a décrété que le Grand Maghreb était sûr

Suite aux différentes attaques terroristes sur le sol allemand, le gouvernement d'Angela Merkel exerçait des pressions sur les gouvernements du Grand Maghreb pour accueillir leurs ressortissants expulsés d’Allemagne. 

 

D’ailleurs selon la presse allemande, le ministère de l’Intérieur a annoncé que le nombre d’expulsions vers les pays du Maghreb a augmenté de manière significative en 2016. Selon les chiffres avancés par la presse, 169 Algériens ont été expulsées en 2016, contre seulement 57 en 2015. Idem pour les Tunisiens qui sont au nombre de 116 demandeurs d’asile déboutés qui ont été expulsés en 2016 vers leur pays d’origine contre 17 en 2015, et 119 Marocains expulsés en 2016 contre 61 durant l’année d’avant. Selon ces chiffres, les Algériens sont les plus touchés par les opérations d’expulsion depuis l’Allemagne.

La presse allemande souligne que 3784 demandeurs d’asile algériens devaient quitter en 2016 le sol allemand, contre 3736 Marocains et seulement 1515 tunisiens. Ces expulsions ont été accélérées notamment après l’appel, en janvier de l’année écoulée, de la chancelière allemande Angela Merkel d’expulser rapidement des demandeurs d’asile déboutés. D’ailleurs, Angela Merkel avait souligné, à maintes reprises, l’importance de mettre en place un consensus entre les partis politiques à Berlin et de trouver des «solutions communes» pour classer l’Algérie, le Maroc et la Tunisie comme des pays sûrs, permettant aux autorités allemandes de renvoyer des personnes venues de ces pays.

La Ligue algérienne de défense des droits de l'homme (Laddh) avait révélé que lors de sa visite en Allemagne, en janvier 2016, le Premier ministre Abdelmalek Sellal «a subi des pressions» de la chancelière allemande, Angela Merkel, pour accepter l'expulsion de plus de 2 300 Algériens sans papiers arrêtés en Allemagne.

N.I

Sur le même sujet
19févr. 2017

Angela Merkel demain à Alger

13juin 2017

Angela Merkel appelle à plus d'investissements en Afrique

10mars 2017

Les demandeurs d’asile politique au Royaume-Uni risquent l’expulsion

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.