dimanche 23 avril 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Port de Cherchell, les travaux débuteront prochainement Abonnez-vous au flux RSS des articles

19 déc. 2016
20:03
0 commentaire Port d'Alger

Les procédures portuaires et douanières inhérentes aux marchandises depuis le déchargement jusqu'à la facturation et la livraison finale seront concentrées dans un seul service en attendant la mise en place du guichet unique.  

 

Le ministre des travaux publics et des transports, Boudjemâa Talai qui effectuait aujourd’hui une visite de travail et d’inspection au port d’Alger avait beaucoup insisté sur la réduction des délais d’enlèvement des marchandises. Les services de l'EPAL chargés du traitement des conteneurs depuis le déchargement jusqu'à la livraison seront totalement informatisés ce qui devrait situer la position des conteneurs en temps réels. Bonne nouvelle pour les opérateurs qui bénéficient de la sorte d‘un gain de temps effectif et un allègement des procédures. Le ministre avait promis, lors de cette visite la généralisation de cette pratique aux ports de Skikda et Oran dans premier temps pour ensuite l’étendre à tous les ports du pays. Ce fut aussi l’occasion pour le ministre Talai d’exhorter les responsables d’accélérer la mise en place de guichets uniques pour améliorer sensiblement les conditions de traitement des opérations commerciales.

L’on apprendra par ailleurs que le lancement des travaux de réalisation du nouveau port commercial (Centre) de Hamdania, entre Cherchell et Tipasa est prévu pour la fin du premier trimestre de l'année prochaine, soit au mois de mars et ce, conformément aux prévisions initiales. Cette infrastructure portuaire destinée au transport de marchandises figure parmi les plus grandes réalisations au programme car, devant constituer un pôle de développement économique important surtout après que cette infrastructure soit raccordée aux réseaux ferroviaires et autoroutes l’habilitant ainsi aux échanges commerciaux avec l’Afrique via un hub de marchandises transitant par l’Algérie qui, de ce fait fera le lien entre le continent africain et la méditerranée.

L’autre atout dont dispose ce port est la réalisation d’une zone de libre échange qui sera étendue  sur 2000 hectares bordée par l’autoroute Lâafroune-Cherchell soit sur près de 39 kilomètres. Le projet comporte à terme 4 autres zones. 

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
17janv. 2016

Partenariat algéro-chinois pour la réalisation du port d’El Hamdania

14oct. 2015

Port commercial du centre Lancement des travaux en 2016

12juil. 2014

La réalisation de la voie d’évitement de la ville de Cherchell ouvrira de larges perspectives pour le littoral ouest

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.