jeudi 23 février 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

MUSIAD 2016 : le CAAID présent avec 150 participants Abonnez-vous au flux RSS des articles

20 oct. 2016
12:06
0 commentaire Des rencontres B/B sont prévues en marge du salon.

Le Centre arabo-africain d’investissement et de développement (CAAID) prendra part au MUSIAD 2016, le plus grand salon en Turquie, avec une délégation qui dépasse les 150 participants.

 

Selon le Directeur général de CAAID, Ahmed Amine Boutalbi, cet important événement, qui se tiendra en Turquie du 9 au 12 novembre prochain, auquel plus de 15 000 participants de différents pays du monde prendront part, constituera une occasion pour la délégation algérienne pour tisser des relations et des échanges économiques gagnant/gagnant. « Nous organisons ce voyage d’affaires pour les industriels, entrepreneurs et homme d’affaires algériens pour essayer d’instaurer des relations économiques basées sur le principe de gagnant/gagnant », dira Amine Boutalbi qui précise que le CAAID va exposer différents produits algériens à travers son stand de 40M2.

Le MUSIAD est une occasion, également, ajoute le DG du CAAUD de mettre en contact les participants algériens avec des académiciens, des ministres, des entrepreneurs et chefs d'entreprises, Président de la Chambre de commerce, syndicats, associations et autres profils qui seront présents lors de cet événement. Il sera aussi question d’organiser des B/B et des tables rondes.

Le DG du CAAID estime que les éditions précédentes étaient une réussite pour les Algériens. Notre interlocuteur rappelle que durant l’année 2012, l’Algérie était représentée par près de 130 participant, et durant l’édition qui s’est suivie, soit en 2014, le CAAID a accompagné plus de 290 participants algériens. Pour Amine Boutalbi, lors des deux éditions précédentes, plus de 80 conventions et accords ont été signés entre les hommes d’affaires algériens et leurs homologues étrangers dans de différents secteurs. Le CAAID a assuré le suivi d’une vingtaine d’accords réussis.

Par ailleurs, Amine Boutalbi a indiqué que le 3e Forum du Tourisme, de l'Agriculture et du Commerce (FIC 2016) organisé par le CAAID au mois de mai dernier, était une réussite pour l’Algérie. Il dira ainsi que plusieurs accords estimés à 800 millions de dollars ont été signés lors de cet événement, citant entre autre l’engagement des responsables de l’Autorité arabe pour l’agriculture, l’investissement et le développement participant au 3e Forum à Alger, qui a décidé d’investir entre 300 et 500 millions de dollars en Algérie.

Cette décision, dira notre interlocuteur, a été confirmée lors de la visite en Algérie du président de l’Autorité arabe pour l’agriculture, l’investissement et le développement, Mohamed Bin Obeid Al Mazrouei, et sa rencontre avec le Premier ministre Abdelmalek Sellal en septembre dernier, où il a été question d’aborder l’investissement en Algérie d’un milliard de dollars dans les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire.

Créé depuis près de 4 ans, le Centre arabo-africain d'investissement de développement (CAAID), propose de promouvoir les investissements, le commerce  et la coopération entre l’Afrique et le monde arabe.

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
02déc. 2015

Ahmed Amine Boutalbi, DG du Centre arabo-africain d'investissement et de développement "Nous sommes en train de chercher des partenaires"

30avril 2016

CAAID : A la recherche des exportations vers l'Afrique

08mai 2016

FIC 2016: une opportunité pour attirer des investisseurs étrangers

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.