lundi 27 février 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Endettement extérieur, Haddad confirme ses intentions Abonnez-vous au flux RSS des articles

04 mars 2016
15:39
0 commentaire Il a inauguré le bureau du FCE à Mostaganem.

Le recours à l’endettement extérieur ne constitue pas une catastrophe pour l’économie nationale a indiqué ce matin le président du Forum des chefs d’entreprise (FCE), Ali Haddad, lors d’une rencontre économique tenue dans la wilaya de Mostaganem.

 

Les intentions du FCE de recourir à un endettement extérieur s’affiche de plus en plus, lors de sa visite aujourd’hui à la wilaya de Mostaganem, où il a inauguré le bureau régional du FCE,  Haddad a souligné que « le FCE fera tout son possible pour épargner à l’Algérie de s’endetter de l’extérieur, mais si cela devait arriver, ce ne serait aucunement une catastrophe, surtout si son objectif est de développer l’économie de l’Algérie ».

Toutefois, Haddad s’est montré rassurant vis-à-vis de la crise actuelle, puisque elle constitue en même temps « une opportunité pour adopter un plan d'émergence qui donnera un nouvel élan à notre économie », tout en appelant à « la cohésion de toutes les forces sociales et économiques de la nation ».Il affirme ainsi que « les chefs d'entreprise ne failliront pas et prendront leurs responsabilités en privilégiant les intérêts suprêmes de l'Algérie ».

Par ailleurs, le patron du FCE a réitéré son appel aux membres de son organisation afin de prendre part en force à l’emprunt obligataire que compte lancer l’Etat le mois prochain.

Pour rappel, le président du FCE avait indiqué récemment que plusieurs Fonds d’investissements étrangers avaient exprimé leurs disponibilité à octroyer de l’argent à l’organisation patronale algérienne, à l’instar  de Fonds Allemands, Hermes et un Fonds saoudiens, qui évoquait les 100 milliards de dollars avait fait savoir Haddad lors de la tenue de l’Assemblée générale du FCE il y a quelque mois. 

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
29juin 2016

Le FCE récolte 150 milliards de dinars en une soirée

01oct. 2015

Première université d’été du FCE Haddad dénonce les déclarations négatives sur l’entreprise

15avril 2015

Ses propositions seront transmises bientôt au Premier ministre Le FCE insiste sur l’ouverture de tous les secteurs au privé

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.