mercredi 13 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Conséquence de ses résultats financiers décevants
Doutes sur les projets de Petrofac en Algérie Abonnez-vous au flux RSS des articles

26 août 2014
15:33
0 commentaire L’entreprise avait obtenu un contrat d’un milliard de dollars

Il y a de sérieux doutes quant à la capacité de Petrofac de financer ses projets en Algérie, au lendemain de la publication des résultats financiers décevants du premier semestre 2014.

Les bénéfices nets du groupe britannique ont chuté de 44% durant la première moitié de l’année en cours, passant de 243 millions de dollars à 136 millions de dollars. Le revenu de la compagnie a chuté de 2,8 à 2,5 milliards de dollars au premier semestre de 2014.

En mai dernier, Petrofac avait obtenu un contrat d’un milliard de dollars en Algérie pour le développement du périmètre gazier Reggane-Nord. A l’annonce des résultats de la compagnie, les analystes s’empressaient d’avertir quant aux capacités financières du groupe britannique à financer ses projets en Algérie, à Abu Dhabi et au Mexique. Christyan Malek, analyste chez Nomura Holdings Inc, dont les propos ont été rapportés, aujourd’hui, par l’agence américaine Bloomberg, est allé jusqu’à dire que les projets de Petrofac dans ces trois pays sont « à risque ».

Le carnet de commandes de Petrofac a atteint un niveau record de 20,3 milliards de dollars. La société s'attend à ce que son bénéfice annuel s’établisse à 580, voire à 600 millions de dollars cette année.

Dans le cadre du développement du périmètre gazier Reggane-Nord, le britannique Petrofac avait décroché un contrat EPC de plus de 976 millions de dollars pour la réalisation d'un centre de traitement de gaz, un réseau de collecte de 230 km et d'un pipeline d'expédition sur 74 km au point de raccordement au réseau de transport GR5.

Ali Ben Mohamed

Sur le même sujet
15mai 2014

Réalisation des infrastructures gazières du projet Reggane nord Petrofac décroche le marché pour 976 millions de dollars

13sept. 2017

Complexe gazier du Reggane: la production avant la fin 2017

28janv. 2015

Un mémorandum d’entente a été signé aujourd’hui à Alger Sonatrach et Petrofac créent une société mixte

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.