mardi 24 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Investissement dans l’aval pétrolier
Des patrons français en prospection à Oran Abonnez-vous au flux RSS des articles

14 déc. 2015
12:01
0 commentaire Zone industrielle d’Arzew

Une délégation d’une dizaine de chefs d’entreprises françaises du secteur de l’aval pétrolier et des hydrocarbures chimie et pétrochimie, effectue depuis aujourd’hui une visite de prospection au niveau de l’Ouest du pays. 

 

La délégation composée de représentants d’ARTESYS International, Axens, Baretti, BERGER, Entrepose, FLOWSERVE SIHI…, visitera de nombreux complexes de l’aval pétrolier au niveau de la zone industrielle d’Arzew.

En effet, une rencontre avec les responsables de la société algéro-égyptienne, Sorfert Algérie Spa, spécialisée dans les fertilisants (ammoniac et urée) s’est tenue ce lundi matin au niveau du complexe de production. Selon certaines indiscrétions, au niveau du site de Sorfert, la délégation a été reçue par le PDG de l’entreprise, le directeur d’Usine et quelques cadres qui leur ont fait un exposé sur le process et les capacités de production de l’usine avant d’effectuer une visite des installations. L’on apprendra par ailleurs que des rencontres similaires sont programmées au niveau des sites de Fertial (ex Asmidal) et AOA (complexe algéro-omanais de fertilisants) toujours au niveau du pôle pétrochimique d’Arzew.  

Il est utile de rappeler à ce propos que la délégation Business France aura à s’entretenir avec les responsables de Sonatrach Aval et un panel de chefs d’entreprises du secteur privé national demain au niveau d’un grand hôtel d’Oran.  Ceci étant dit, au cours de cette visite de trois jours, initiée par le Service des échanges économiques de l’ambassade de France à Alger, l’objectif affiché est la recherche de partenaires industriels, l’implantation commerciale, la rencontre de responsables des opérations et des projets de construction, et des managers des industries dans le domaine du process (Oil & Gas et énergies.)                                                                                                            

Saou Boudjemâa

Sur le même sujet
13nov. 2014

Industries des fertilisants Une lutte féroce en perspective

28mars 2013

Zone industrielle d'Arzew Recrutement de 500 jeunes locaux

20oct. 2012

Les Français cherchent de nouvelles possibilités dans le domaine pétrolier Des hommes d’affaires à l’ouest du pays

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.