mardi 20 février 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Usine Peugeot : 600 millions DA pour l’aménagement de la zone Abonnez-vous au flux RSS des articles

08 févr. 2018
12:51
0 commentaire L'usine sera implantée dans la zone d’El Hamoul, commune d’El Kerma

La commission de l’investissement de la wilaya d’Oran a dégagée une enveloppe financière de 600 millions de dinars pour l’aménagement de la zone d’El Hamoul, commune d’El Kerma à l’est d’Oran devant recevoir le projet de l’usine de montage automobile de Peugeot. 

 

En effet, l’on saura que l’étude géotechnique de l’assiette foncière, estimée à 120 hectares,  a été lancée et les services concernés ont été destinataires de tous les dossiers y afférant à ce site qui présente toutes les commodités de dessertes à la fois routières (autoroute Est-Ouest), ferroviaires (lignes Oran-Tlemcen et Oran-Alger) et énergétiques. Une délégation technique du constructeur s’est déplacé, il y a quelques semaines, sur le terrain et a donné son accord de principe pour l’implantation de l’usine. Selon une source de la Direction locale de l’Energie, « il s’agit d’une assiette foncière de 120 hectares dont une bonne partie sera consacrée à l’implantation de l’usine proprement dite et le reste pour les équipementiers et les sous-traitants».

Il est utile de rappeler les véhicules de la marque Peugeot seront fabriqués en Algérie à partir de l’année 2018 par la société Peugeot Citroën Production Algérie (PCPA) pour un investissement de 100 millions d'euros. La capacité totale de cette usine sera de 75.000 unités par an à terme. Un protocole d’accord, portant sur la création de la Société PCPA avait été signé par les deux parties en novembre dernier. Le capital de la société est réparti selon la règle 51/49%, à hauteur de 20% pour l’Entreprise Nationale de Production de Machines-Outils Algérie (PMO) Constantine, 15,5%pour le Groupe privé Condor et 15,5% pour un opérateur pharmaceutique algérien (Palpa Pro), pour la partie algérienne, et 49% pour PSA, pour la partie française. Il est également question de la création d’une académie de PSA en Algérie, permettant de former la main d’œuvre algérienne et de développer les compétences dans le domaine de l’assemblage et de la construction des véhicules au profit de PCPA. L’objectif de ce projet est de développer une filière automobile complète, en Algérie. 

Saou Boudjemaa

Sur le même sujet
14févr. 2018

Le projet Peugeot Algérie présenté à Paris

26sept. 2012

Dans la Wilaya d’Oran L’usine Renault sera installée à Oued Tlélat

17déc. 2017

Industrie: La filière mécanique marque des points

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.