mardi 21 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Produits industriels fabriqués
Progression de la demande au 1er trimestre Abonnez-vous au flux RSS des articles

10 août 2014
14:34
0 commentaire Les patrons s’attendent à une baisse des prix de vente

Selon une enquête d'opinion réalisée auprès des chefs d'entreprises par l’Office national des statistiques (ONS), publié ce matin, la demande des produits fabriqués est en progression durant le premier trimestre 2014, et ce, malgré la hausse de leurs prix.

 

Selon l’enquête, des chefs d'entreprises des secteurs public et privé « estiment que la demande en produits industriels fabriqués a poursuivi sa progression ». D’ailleurs « plus de 28% des chefs d'entreprises publiques et 6% du privé n'ont pas satisfait toutes les commandes reçues », sachant que « l’activité industrielle du secteur public a baissé durant les trois premiers mois de 2014 », contrairement à celle du privé qui s'est stabilisée et ce, après une relative décroissance.

L’enquête, qui a touché 740 entreprises dont 340 publiques et 400 privées, a révélé que l’exploitation des capacités de production est estimée seulement à 75%.  Les chefs d’entreprises publiques comme ceux du privé ont plaidé, selon l’ONS, pour la poursuite « de l'augmentation de l'activité industrielle durant les mois prochains qui s'attendent, également, à la hausse de la demande des produits fabriqués et une baisse des prix de vente ainsi que des effectifs ». L'enquête révèle que le niveau d'approvisionnement en matières premières reste inférieur aux besoins exprimés, selon 19% des industriels publics enquêtés et reste stable selon la majorité du privé.

L’industrie souffre !

Près de 15% des représentants du secteur public et près de 40% de celui du privé ont enregistré des ruptures de stocks ayant causé des arrêts de travail inférieurs à 10 jours pour la majorité des entreprises concernées des deux secteurs. Selon l'enquête, la majorité des patrons du secteur public ont déclaré que l'approvisionnement en eau a été suffisant, alors que la moitié de ceux du privé ont relevé qu'il reste insuffisant. L'enquête précise, également, que plus de 80% du potentiel de production du secteur public et près de 50% de celui du privé ont connu des pannes d'équipements, dues essentiellement à leur vétusté, aux problèmes de maintenance et enfin à la su réutilisation des équipements. Plus de 94% des chefs d'entreprises publiques et près de 60% de ceux du privé ont déclaré pouvoir produire davantage en renouvelant leurs équipements et sans embauche supplémentaire du personnel.

I.N/APS

Sur le même sujet
12juin 2012

Selon l’ONS Reprise de l'activité industrielle publique et privée au 4ème trimestre 2011

10févr. 2015

Baisse de l'activité industrielle au 3ème trimestre 2014

10août 2013

Poursuite de la hausse de la demande en produits manufacturés au 1er trimestre 2013

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.