vendredi 18 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Prix de la qualité : Infra Rail et Venus primées Abonnez-vous au flux RSS des articles

22 déc. 2015
16:29
0 commentaire Quand le travail paie.

Pour la première fois deux entreprises se sont partagé le prix algérien de la qualité. Il s’agit d’Infra Rail, entreprise publique - filiale du groupe SNTF - spécialisée dans l’entretien et le renouvellement des voies ferrées, ainsi que des laboratoires Venus entreprise privée spécialisé dans le cosmétique. Un prix spécial du jury a été remis à l’aéroport d’Alger.

 

Institué en 2002 par ministre de l’Industrie et des Mines, ce prix récompense les entreprises qui se distinguent, notamment par leurs systèmes de management qualité et par leurs résultats. Il a été décerné à plusieurs entreprises publiques et privées à l’exemple de Saïdal, Eniem et Condor. L’édition de l’année dernière a consacré l’entreprise Knauf.

Par ailleurs le ministre a annoncé qu’un projet de loi modifiant et complétant les textes déjà existants régissant le domaine de la normalisation est fin prêt. « Il a déjà été validé par le conseil des ministres et devra être présenté les prochains jours, pour adoption, au niveau de l’Assemblée populaire nationale, a-t-il précisé. »

Ce projet vient, selon lui, renforcer les compétences et les champs d’intervention des organismes en charge de la normalisation dans le but de faire face aux produits mal faits qui envahissent nos marchés. Il exigera des normes de qualité en vue d’encourager la compétitivité parmi nos entreprises et de favoriser, ainsi, l’exportation de nos produits vers d’autres marchés.

Abordant le dossier de la Société Nationale des Véhicules Industriels M. Bouchouareb a fait savoir qu’un plan de développement pour cette entreprise a été doublement adopté par le Conseil de participation de l’Etat et un Conseil interministériel présidé par le Premier Ministre. Ce plan qui engagera une restructuration, lui permettra de reprendre la production très prochainement.

Interpellé encore une fois au sujet du foncier industriel, le ministre a fait la promesse d’en finir avec ce problème avant la fin du premier semestre 2016. A ce titre, 12 000 hectares seront distribués aux entreprises publiques et privées au sein des zones industrielles, réparties à travers le territoire national, a-t-il conclut.

Un accord pour produire des véhicules Peugeot

Un pacte d’actionnaires sera signé dès janvier 2016 pour la production de véhicules de marque Peugeot en Algérie. L’information a été donnée par le ministre de l’Industrie et des Mines, M. Abdesselam Boucouareb, lors de la 20ème journée de la normalisation organisée aujourd’hui par l’Institut Algérien de Normalisation à Alger.

Il s’agit un partenariat entre les entreprises algériennes PMO (groupe public : production machines-outils), Condor (groupe privé : électroménager, construction, électronique) et Propharmal (producteur privé de médicaments), ainsi que l’entreprise française Peugeot (constructeur automobile).

L’usine sera implantée à Oued Tlelat, Oran et devra entrer en production au courant de la même année. Le choix du lieu est motivé par l’intention du ministre de l’Industrie d’en faire un pôle industriel pour la production de véhicules. Une région où l’entreprise Renault Algérie et surtout de nombreuses entreprises de sous-traitance y sont déjà installées.

Lyes Azizi

Sur le même sujet
06nov. 2013

Normalisation des entreprises Les opérateurs peu intéressés

29déc. 2015

2016 sera l’année de l’industrie minière

26déc. 2016

Des opérateurs ne respectent pas les certifications

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.