mercredi 26 avril 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Thomas d’Haussy, Directeur produit de Citroën
«Nous réfléchissons à des unités de montage en Algérie» Abonnez-vous au flux RSS des articles

17 janv. 2015
11:15
1 commentaire Citroën a vendu plus de 9000 véhicules en 2014 en Algérie

Thomas d’Haussy, Directeur produit de Citroën, nous révèle dans cet entretien, paru dans les colonnes de L’Éco (N°103 / du 01 au 15 janvier 2014), que l’arrivée de la nouvelle Citroën C4 Cactus, lancée officiellement à l’occasion du salon Autowest 2014, devrait renforcer la présence de la marque sur le marché algérien. Il nous a même souligné que la marque réfléchit à mettre en place des unités de montage de véhicules en Algérie

 

Thomas d’Haussy : L’année 2014 a été une année forte pour la marqué Citroën. On est très satisfait d’être sur la première place des marchés de monospace en Europe durant cette année et  de l’avoir conservé durant toute l’année.

Nous avons lancé la nouvelle Citroën C4 Cactus sur pratiquement l’ensemble des marchés dans le monde. C’est un véhicule important pour  notre marque. C’est une voiture conçue pour répondre aux exigences et aux questions du consommateur d’aujourd’hui, en proposant une véritable alternative aux berlines compactes. La nouvelle C4 Cactus est disponible donc  en Algérie avec deux motorisations et deux finitions. En essence, nous avons le C4 Cactus en finition FEEL équipé du 1.2l VTI de 82 ch BVM, proposé au prix de 1 820 000 DA TTC, et en diesel, le C4 Cactus « SHINE » avec un 1.6l HDI de 92 ch ETG6, qui s’affiche à 2 390 000 DA TTC. La finition FEEL et disponible également avec le moteur 1.6 HDI 92 ch BVM au prix de 2 190 000 DA TTC.

Quelles sont vos priorités pour 2015 sur le marché algérien ?

Nous visons à tirer la marque Citroën en Algérie. La Citroën C4 Cactus peut dès maintenant donner un aperçu sur les prochains modèles de notre marque.  Nous avons des orientations pour développer la marque dans tous les pays. Nous avons des marchés  historiques qui sont l’Europe, la Chine, l’Argentine et la Tunisie, où nous sommes le numéro un. Pour l’Algérie, Citroën qui a vendu plus de 9000 véhicules en 2014, envisage de  ramener Citroën en Algérie au même niveau que la Tunisie, puisque nous sommes le numéro un sur ce marché. Je pense que le lancement la Citroën C4 Cactus va permettre de développer encore la visibilité et la notoriété de la marque.

La concurrence s’annonce rude notamment après l’installation de la marque Renault en Algérie. Qu’en pensez-vous ?

Malgré la concurrence,  notre marque a des atouts sur le confort et la technologie. Citroën compte aussi lancer des modèles suffisamment attractifs et innovants. Nous avons de la volonté et on compte lancer des nouvelles choses pour apporter aux clients toutes les réponses à ses besoins.  Notre but, c’est de renouveler notre offre pour cibler toutes les catégories de la clientèle algérienne. Nous réfléchissons également à mettre en place des unités de montage de véhicules en Algérie. Ce n’est pas pour demain car il s’agit d’un projet qui demande plus de réflexion et de visibilité.

Nassima Benarab

Sur le même sujet
19mars 2015

Saïda Citroën Le nouveau Berlingo arrive en Algérie

20mars 2015

En première mondiale au Salon international de l’automobile d'Alger Les nouveaux Peugeot Partner et Partner Tepee dévoilés

17mars 2016

Citroën Algérie produira C-Elysée en 2017

Commentaires

18 Jan 2015
ouarmohamed 17h28

mr d'hassy vous avez intérêt a faire vite car il reste que 4 sous dans les caisses

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.