vendredi 18 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Abdelmalek Benhamadi, Pdg du groupe industriel Benhamadi
«Nous allons miser sur d’autres secteurs» Abonnez-vous au flux RSS des articles

25 mai 2014
13:19
0 commentaire Condor électroménager est toujours dans le négatif

« Nous allons adopter une nouvelle stratégie qui vise, directement, le consommateur algérien et même étranger à travers l’exportation », a indiqué, ce matin Abdelmalek Benhamadi, PDG du groupe industriel Benhamadi, lors d’une conférence-débat, organisée au siège de DK News, à Alger.

 

Dans son intervention M. Benhamadi a déploré le résultat « négatif » qu’a réalisé Condor électroménager durant l’année 2013 et qui s’est poursuivi au premier trimestre 2014, bien que le secteur ait enregistré une croissance de 40% par rapport à 2012. Malgré ce bilan négatif, le PDG du groupe reste optimiste, concernant les chiffres de vente positifs de Condor informatique et électronique réalisés grâce à la nouvelle gamme de Smartphone et Tablette Condor lancée, récemment, sur le marché.   

« C’est vrai que nous avons eu des difficultés à promouvoir nos produits électroménagers sur le marché national, mais nous sommes en train de réviser notre stratégie de vente », a-t-il dit, expliquant à ce propos, que « le groupe compte corriger cette situation à travers une solution adéquate qui s’arcboutera, principalement, sur quatre points culminants ». Il s’agit, selon lui, de l’augmentation du volume de production, la révision des prix à la hausse, acquisition d’autres sociétés activant dans le même secteur et autres afin, a-t-il expliqué, « de conforter notre activité et nous adapter aux besoins du marché ».

En effet, le groupe Benhamadi a entamé sa stratégie par plusieurs actions de rachat de certaines entreprises en difficultés financières, à l’instar de Gipates et Batigec. Une manière de diversifier ses activités, de conforter et compléter l’activité de l’électroménager de Condor. Sur ce, M. Benhamadi a insisté lors de son allocution sur l’importance d’adopter des solutions rapides et bénéfiques pour l’économie nationale et réduire ainsi la facture des importations.

« Nous voulons investir même le marché européen à travers l’exportation de nos produit. Ce n’est pas impossible à l’heure actuelle, mais avec le temps, nous allons atteindre notre objectif », a-t-il renchérit.  Par ailleurs et concernant, l’investissement de Condor dans le BTP, le PDG estime que « c’est une alternative pour augmenter la croissance du secteur de l’électroménager, car c’est l’habitat qui crée la demande sur ces équipements. Nous avons de grandes chances d’aller loin et de valoriser le produit algérien sur le marché international». 

Samira Bourbia

Sur le même sujet
19févr. 2015

Afin de promouvoir ses produits à l’étranger Condor ouvre des showrooms à Paris et Genève

13mai 2017

Condor mise sur l’exportation

28janv. 2016

Sortie du 1er véhicule Peugeot en juillet 2017

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.