jeudi 23 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Moins de 80% du CA de Cital en 2018 Abonnez-vous au flux RSS des articles

14 févr. 2017
12:23
0 commentaire Son chiffre d'affaire passera de 17 MRDS DA à moins de 4 MRDS DA vers mi-2018.

La réduction du plan de charge de la Compagnie industrielle des transports algériens (CITAL) a poussé les responsables de cette entreprise à trouver d’autres créneaux d’activités pour sauvegarder l’entreprise. 

 

C’est en effet, ce qu’a indiqué Brahim Bouchrit, directeur du projet Tramways et câbles de CITAL, qui intervenait sur les ondes de la Radio nationale (Chaine 3). Selon lui, le plan de charge de son entreprise a été fortement réduit à moins de 80%. Cette situation, a-t-il expliqué, va entrainer une réduction de quelque 80% du chiffre d’affaires de l’entreprise. Il passera de 17 milliards de dinars réalisé l’année passée à moins de 4 milliards de dinars vers mi-2018.  

Le plan de charge de charge au début était 213 rams, mais aujourd’hui, il a été réduit à 160 rams, explique le responsable de CITAL, qui rappellera que ce plan de charge « nous emmènera à mi-2018 ».

Selon l’invité de la Rédaction de chaine 3, CITAL envisage l'éventualité de se redéployer vers d’autres secteurs d’activités à l’image de la maintenance, l’exportation et ce, dans l’objectif de sauvegarder l’entreprise et veiller à augmenter d’avantage son chiffre d’affaire dans les années à venir. L’hôte de la Radio rappelle que les opérations de maintenance de toutes rams sont faites par les personnels de CITAL en Algérie.

L’autre créneau qu’elle compte également investir, selon M. Bouchrit, concerne celui de la maintenance du réseau ferroviaire national et des lignes de tramways et du matériel roulant en activité. Il est question également d’essayer de se placer dans les marchés étrangers à savoir celui de la Tunisie.

M. Bouchrit a évoqué, en outre, le taux d’intégration réalisé au niveau de son entreprise. Selon lui, il est estimé aujourd’hui à 35%, précisant que plus de 200 sous-traitants directs travaillent avec CITAL.

N.I

Sur le même sujet
09févr. 2016

Cital livre le premier tramway d’Oran

21juin 2012

Future usine de tramways d’Annaba L’exportation en perspective

16avril 2015

Assemblage de rames de tramway Cital compte couvrir 50% de la demande locale d’ici 2023

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.