mardi 22 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Maghreb Pipe crée une académie de formation Abonnez-vous au flux RSS des articles

07 avril 2017
10:44
0 commentaire M. Khier Baali

Leader algérien de la fabrication et la commercialisation des systèmes de canalisations en PRV, Maghreb Pipe SARL investit davantage dans la technologie et le savoir-faire. Son gérant, Khier Baali indique que l’entreprise mise sur la sensibilisation des citoyens pour l’utilisation des canalisations en PRV.

 

L’Econews : Parlez-nous du marché local de la canalisation ?

Khier Baali : Le marché algérien dans notre domaine d’activité, à savoir l’industrie  et la commercialisation des systèmes de canalisation en PRV (polyester Renforcé de fibres de Verre) pour des applications dans plusieurs domaines à l’image des eaux usées, eau potable, eau brute et irrigation, drainage, usines hydrauliques, refroidissement de centrale thermique et en applications industrielles. Il y a un grand besoin en Algérie en matière de ces produits. Nous intervenons dans ce volet avec de nouveaux produits (PRV), donc nous sommes en train de mener des compagnes de sensibilisation pour présenter nos produits et leurs avantage par rapports aux produits ordinaires (plastiques, bétons…). Aujourd’hui nous trouvons toujours des difficultés pour commercialiser nos produits car il existe une résistance des chefs de projets.

Quels sont les avantages de vos produits par rapport aux produits ordinaires ?

Nos produits sont fabriqués selon des technologies nouvelles en utilisant des matériaux nobles à savoir la résine, utilisée dans la médecine et autres domaines. La durée de vie de nos produits est plus longue que les produits ordinaires. L’Organisation mondiale de la santé ne cesse de conseiller d’utiliser les canalisations et les pipe en PRV (polyester renforcé de fibre de verre) durablement étanches en prenant en considération le coût d’exploitation lors du choix de la solution retenue. Concernant le taux d’intégration de nos produits, il est supérieur à 60% mais nous comptons sur la disponibilité de quelques produits sur le marché national et ce pour augmenter ce taux à 90%.

Pourquoi cette résistance ?

Cela est dû essentiellement aux différentes pratiques bureaucratiques au niveau local. Les textes, les lois et les différentes notes adressées par les ministères aux entreprises les obligent à utiliser les produits  (canalisations produites localement avec de nouvelles technologiques). Du côté des prix nous sommes très compétitifs et un outil de production très importante (500 kilomètres par an). Nous accompagnons les projets, dès leur conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance.  Nous avons même crée Maghreb Pipe Académie pour former nos travailleurs et leur permettre d’avoir des connaissances approfondies dans ce secteur de production.

Vous avez signé plusieurs protocoles d’accords avec des étrangers, qu’enest-il des opérations d’export ?

Ce sont en effet des tentatives d’export, mais le secteur de l’hydraulique demeure spécifique car les projets se réalisent sur plusieurs années. Aujourd’hui, nous somme aussi entrés en contact avec d’autres entreprises étrangères, dont des allemandes.  Nous avons des produits certifiés à l’échelle mondiale avec des prix compétitifs. Ainsi, nous focalisons sur le marché local pour remplacer au moins les produits importés et satisfaire les besoins locaux. Mais ce que nous demandons c’est de stopper l’importation des pipes en PRV puisque nous les fabriquons en Algérie avec une qualité et prix concurrentiels aux produits importés. Aujourd’hui notre problème est le non-respect des notes ministérielles qui appellent à l’utilisation des produits locaux.

Quels sont vos projets d’avenir ?

Notre objectif est de faire des extensions pour élargir la gamme de production et augmenter la production. Mais nous avons gelé ce projet et ce, suite au gel des beaucoup de projets dans le secteur des canalisations.

Noreddine Izouaouen

Mots-clés
Sur le même sujet
13mai 2016

Baali: Maghreb pipe à la recherche de marchés étrangers

21nov. 2016

Maghreb Pipe élargit sa gamme de produits

30avril 2016

CAAID : A la recherche des exportations vers l'Afrique

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.