dimanche 30 avril 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Les algériens veulent accéder au marché ukrainien Abonnez-vous au flux RSS des articles

10 avril 2017
15:00
0 commentaire Création prochaine d'une Commission mixte algéro-ukrainienne

Seulement deux entreprises algériennes ont déposé des offres commerciales auprès de l'ambassade de l'Ukraine en Algérie.

 

L’information a été donnée aujourd’hui par le chargé d'affaires auprès de l'ambassade de l'Ukraine en Algérie Biletskyi Andrii qui à l’occasion, a appelé à la création d'une Commission mixte entre les deux pays pour développer davantage les relations et les échanges entre l'Algérie et l'Ukraine.  

Lors d’une rencontre dédiée à l'information sur l'accès au marché ukrainien, organisée ce matin à Alger par la CACI  en collaboration avec l'Ambassade d'Ukraine en Algérie le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Médéa, Abderrahmane Hadef a appelé les chefs entreprises algériens à se rapprocher de l'ambassade d'Ukraine en Algérie et offrir leurs services et présenter aussi leurs produits.  Il est relayé par les opérateurs présents qui se sont montrés dans l’ensemble favorables au renforcement des échanges entre les deux pays.

Le vice-président de la CACI Riadh Amor a dans son intervention noté la pertinence de ces rencontres de ce genre qui permettent aux chefs d'entreprises algériens de connaitre un peu mieux le marché ukrainien et prendre connaissance des possibilités de coopération. Pour M. Amor, l'Algérie est en train de diversifier son économie alors elle aura besoin de différents produits bruts, semi-finis et même finis. Ainsi, le marché ukrainien peut être utile pour l'Algérie.

Pour sa part, le chargé d'affaires auprès de l'ambassade de l'Ukraine en Algerie Biletskyi Andrii a présenté le marché de son pays et les potentialités de coopération et d'investissement. Il a en effet a abordé les différentes réformes engagées par le gouvernement ukrainien visant la facilitation de l'investissement. Le même responsable a même appelé à la création d'une Commission mixte entre les deux pays pour développer davantage les relations et les échanges entre l'Algérie et l'Ukraine.

Concernant les échanges économiques entre les deux pays, M. Biletskyi Andrii a souligné que la balance commerciale est en faveur de son pays. D'ailleurs, sur les 243 millions de dollars échangés en 2016, 236 millions de dollars représentent des exportations de l'Ukraine vers l'Algérie, tandis que les 6, 8 millions de dollars sont les exportations algériennes vers l'Ukraine. Selon l'intervenant, les exportations algériennes (Sel, pierres...) ont enregistré une baisse de 60% par rapport à l'année de 2015.

Les quelques chefs d'entreprises algériens intervenant lors de cette journée ont soulevé notamment les questions des circuits logistiques entre les deux pays, les circuits financiers et bancaires qui représentent un obstacle d'échange car, les transferts d'argent aujourd'hui doivent passer par les banques européennes. L'autre demande également formulée par les participants est d'organiser des visites des délégations des deux pays pour mieux se connaitre.

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
26avril 2017

L’Algérie, un marché potentiel pour les Turcs

14mai 2014

Augmentation des approvisionnements énergétiques L’Europe a sollicité l’Algérie, selon Lamamra

23nov. 2016

Les Roumains veulent que l’Algérie ait une économie libre

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.