jeudi 29 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Les travailleurs ont décidé de geler leur grève
Le groupe Giplait échappe à la paralysie Abonnez-vous au flux RSS des articles

05 déc. 2012
09:13
0 commentaire La menace de grève plane toujours

Les travailleurs du groupe laitier Giplait ont décidé de surseoir au mot d’ordre de grève décrété par le bureau de la coordination syndicale de l’entreprise.

Cette décision de geler la grève à laquelle ont appelé les syndicalistes intervient suite à l’ouverture des canaux du dialogue avec les responsables de l’entreprise et ceux du ministère de tutelle, le département de Rachid Benaissa en l’occurrence. Les conciliabules engagés par les deux parties en conflit, les travailleurs et la direction de l’entreprise en l’occurrence, ont abouti aussi « à la satisfaction d’une partie de la plate-forme de revendications » confectionnée par la cellule syndicale de l’entreprise.

Une réunion s’est tenue ainsi le 2 décembre courant sous la présidence du secrétaire général du ministère de l’Agriculture et du développement rural, en présence du président du Conseil d’administration, du directeur général du groupe Giplait, du secrétaire général de la FNTIAA et du secrétaire général de la Coordination syndicale des filiales Giplait et les directeurs centraux du ministère de l’agriculture. Cette entrevue a eu le mérite donc d’avoir désamorcé le débrayage illimité auquel ont appelé les travailleurs.

Cependant, le gel de cette grève est momentanée, « en attendant de connaître les suites réservées à l’augmentation des salaires », principale revendication des travailleurs, apprend-t-on auprès du syndicat de l’entreprise. Ce dernier conditionne l’apaisement du climat social au sein de l’entreprise par la satisfaction de la revendication salariale émise par les employés du groupe Giplait.

Ali Ben Mohamed

Mots-clés
Sur le même sujet
22nov. 2012

ETUSA Les travailleurs mettent fin à la grève

27avril 2014

Grève à laiterie de Bir Khadem Un demi-million de litres de lait en moins

08janv. 2013

Travailleurs d’Algérie poste en colère Grève légitime sur fond d’illégalité

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.