samedi 29 avril 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Elle a enregistré une croissance de 4,3% durant le 1er semestre 2014
La production industrielle repart à la hausse Abonnez-vous au flux RSS des articles

22 oct. 2014
13:41
0 commentaire Une tendance haussière à l’exception des industries manufacturières lourdes

La production industrielle du secteur public se reprend relativement en enregistrant une hausse de 4,3% durant le 1er semestre 2014, alors qu'elle avait connu une contre-performance de -0,9% sur la même période de 2013, a appris l'APS auprès de l'Office national des statistiques (ONS), qui constate par ailleurs des contreperformances dans les industries manufacturières lourdes.

 

La croissance de la production industrielle du secteur public a été réalisée grâce à une amélioration de la production dans trois secteurs. Il s’agit en premier lieu de celui de l’énergie où la production des hydrocarbures a enregistré un taux de croissance de +10,3%, grâce notamment à une hausse de 42,7% de la branche raffinage du pétrole, et à la croissance de 7,5% des hydrocarbures et électricité constatée durant le 1er semestre de cette année.

Les mines et carrières ont connu, durant les six premiers mois de l’année en cours, une croissance de 6,1%, soit une amélioration plus importante que celle observée à la même période de l’année dernière qui avait été de 2,7%. Par ailleurs, à l’exception de l’extraction du minerai de fer qui a baissé de 3,1%, toutes les autres branches d'extraction ont connu des évolutions positives.

La même tendance haussière a été relevée pour le secteur des industries agroalimentaires qui a enregistré une croissance de 5,6% durant les six premiers mois 2014 contre une baisse de 3% à la même période en 2013. Cette performance est due, essentiellement, à une amélioration de la production des branches de travail de grains (14%) et de l’industrie du lait (10,2%). La hausse a touché également les industries de cuirs et chaussures avec une croissance de 3,2%, due essentiellement à une amélioration de la production des branches des biens intermédiaires en cuirs (+10%) et par celle de fabrication des biens de consommation en cuir.

Néanmoins, de mauvais résultats ont été enregistrés par les industries manufacturières lourdes où l’ONS a constaté des contreperformances dans les secteurs, respectivement, de sidérurgie, métalliques, mécaniques et électriques (-10,2%), de chimie, caoutchouc et plastique (-6,5%), textile (-5%), matériaux de construction (-2,6%) et les industries des bois et lièges (-0,7%).

En 2013, la production industrielle avait enregistré une légère hausse de près de 1%, inférieure à celle enregistrée en 2012 (1,6%), mais plus importante que celle réalisée en 2011 (0,4%).

L’Algérie espère relancer sa machine productive en adoptant une nouvelle stratégie industrielle qui prévoit une profonde restructuration du secteur public marchand industriel. Décidée dans le Plan d'action du gouvernement (2015/2019), cette nouvelle reconfiguration vise à donner naissance à une dizaine de groupes industriels en remplacement des SGP conformément aux résolutions du Conseil des Participations de l’Etat (CPE) adoptées le 28 août 2014.

La Société de gestion des participations de l'Etat-Tavaux Publics (SGP-TP SINTRA) qui gère 51 entreprises au total, sera, à titre d’exemple, restructurée avant la fin de l’année en cours. Le nombre exact des groupes qui devront voir le jour en conséquence n’est encore révélé, mais il en demeure pas moins vrai que la SGP pourrait se scinder au minimum en quatre groupes (travaux publics, hydraulique, rail et étude).

H.M

Sur le même sujet
08juil. 2014

Selon les statistiques de l’ONS au 1er trimestre 2014 Hausse de 3,9% de la production industrielle

13avril 2015

Production industrielle du secteur public Une hausse de 4,7% en 2014

27mai 2014

Industries sidérurgiques et mécaniques Hausse de la production en 2013

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.