dimanche 17 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

La production industrielle du secteur public en hausse Abonnez-vous au flux RSS des articles

03 oct. 2017
13:01
0 commentaire Le bois et le papier prospèrent, les ISMMEE reculent

Le secteur des industries sidérurgiques, métalliques, mécaniques, électriques et électroniques (ISMMEE), ainsi que celui des industries chimiques, des cuirs et chaussures continue à enregistrer des contreperformances.

 

Un constat établi par l’Office national des statistiques (ONS), cité par l’APS, qui note en revanche et de manière globale, une légère hausse de la production industrielle du secteur public estimée à 2% au deuxième trimestre de l’année en cours, soit un taux de croissance de 1,1%. Cette augmentation, toujours selon l’office, est tirée principalement par les secteurs des bois et papiers, grâce à l’industrie de l’ameublement avec une hausse de près de 82% et celle du liège avec une augmentation de près de 60%. Le secteur de l’énergie a, lui, enregistré une croissance de 8,8%.

Par ailleurs, le secteur des hydrocarbures a connu une certaine stagnation, qui situe la variation des six premiers mois de 2017 à 1,3%. La production du pétrole brut et du gaz a enregistré, par contre, une hausse de 2,5%, notamment concernant la liquéfaction du gaz naturel. Le raffinage de pétrole brut a accusé une baisse de 12,4%.

Pour ce qui est des industries agro-alimentaires, leur production a poursuivi sa tendance à la hausse de l'ordre de 4,3%, relève l’ONS. Cette hausse est perceptible au niveau du travail de grains qui a enregistré une nouvelle performance de 18%, similaire à celle observée au 1er trimestre 2017 (18,1%).

F.A

Sur le même sujet
19juil. 2017

PIB : Croissance de 3,7% au 1er trimestre 2017

13avril 2015

Production industrielle du secteur public Une hausse de 4,7% en 2014

12mai 2014

Production industrielle du secteur public en 2013 Chutes inquiétantes dans les hydrocarbures et l’agroalimentaire

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.