jeudi 14 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Industrie automobile : les chinois intéressés Abonnez-vous au flux RSS des articles

27 nov. 2017
13:27
0 commentaire La foire de l'importation à Shanghai, une opportunité d'affaires pour les algériens

L’intérêt chinois pour le montage véhicule en Algérie a été exprimé officiellement par l’ambassadeur algérien en poste dans la république de Chine. 

 

De pékin, notre ambassadeur a annoncé l’expression de cet intérêt pour le marché national de la production de véhicule portant le label chinois, plusieurs entreprises chinoises activant dans l’industrie automobile « ont exprimé l’intérêt d’investir en Algérie à travers des  projets de réalisation de capacités de production notamment dans l’industrie automobile, la fabrication de véhicules légers et lourd ainsi que des bus », avait indiqué Ahcène Boukhelfa lors de sa rencontre avec la presse nationale sur place.

Un intérêt qui viendra renforcer déjà une présente étoffée dans le bâtiment notamment en sus des autres secteurs comme celui des télécommunications qui intéresse en outre grandement les chinois, variant de la sorte le présence des entreprises chinoises sur le marché national ou, il est comptabilisé actuellement plus de 1.000 entreprises déjà en activité sur le sol algérien. « Nous voulons que cette présence chinoise en Algérie soit encore plus importante à travers des investissements directs et la participation dans des projets gouvernementaux mais aussi dans des projets utiles à l’économie nationale par l’installation de capacités de production » avait souligné le diplomate.

Il annonça par ailleurs, la tenue, l’année prochaine  à Shanghai un événement économique important en l’occurrence la foire internationale de l’importation, une occasion pour les entreprises algériennes de se rapprocher de leurs pairs chinoises pour faire des affaires. Il a appelé « les entreprises algériennes à venir en Chine afin de saisir l’opportunité de tisser des liens avec d’autres entreprises chinoises ».

Entre la Chine et l’Algérie, les relations économiques et commerciales sont entrain de suivre une trajectoire ascendante comme en témoigne, aussi la présence de la communauté nationale établie en Chine d’environ 800 algériens enregistrés sur les registres consulaires et 560 sur les registres électoraux composée essentiellement d’étudiants et d’hommes d’affaires.  Le diplomate a annoncé, en outre, la célébration en 2018 du 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Algérie et la Chine qui sera marqué cette année « d’une manière assez solennelle à travers la tenue de diverses manifestations à caractère politique, économique et culturel ».

A. Merabetti

Sur le même sujet
08avril 2015

Accusé d’avoir obtenu un terrain de 24 000 m2 d’une manière opaque Haddad apporte un démenti

31janv. 2015

Yang Guangyu, Ambassadeur de la République Populaire de Chine en Algérie «Nous avons une relation privilégiée avec l’Algérie»

18oct. 2015

Montage de véhicules Une marque chinoise en quête de partenaires locaux

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.