jeudi 29 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Gomi diversifie ses activités Abonnez-vous au flux RSS des articles

07 mars 2017
14:42
0 commentaire Bras de chargement

Le groupement de l'ouest en maintenance industrielle (GOMI) compte élargir son domaine d'activité en procédant au revêtement et fabrication des implants orthopédiques.

 

Après la spécialisation dans la maintenance industrielle pour les bras de chargement des produits d'hydrocarbures, le groupe GOMI verse dans la diversification de ses activités, en lançant au cours de cette année des investissements dans la maintenance des camions anti-incendie. Il compte également investir le matériel médical. Selon son directeur général, Habib Ghaffor, «nous comptons lancer à la fin de cette année ou au début de l'année prochaine dans le traitement des surfaces des produits orthopédiques». Plus confiant encore, M Ghaffor se dit «capable de produire intégralement des prothèses orthopédiques localement».

 Lors d’une journée technique autour des activités de maintenance industrielle pour les secteurs des hydrocarbures, de l’énergie, de l’aérospatial et le biomédical orthopédique, organisée aujourd’hui par le groupe à Alger, le dg de Gomi a affirmé que ces produits seront "certifiés par des organismes internationaux pour des normes standards". L’intérêt pour ce genre de produits revient à " la forte demande du marché national et régional" a expliqué le directeur général du groupe lors de cette conférence.

Toujours dans le court terme, le groupe prévoit de produire des équipements de sécurités pour les camions anti-incendie. «Il y a un fabricant dans la région de l'Ouest qui va nous fournir des camions à chassés nus et nous allons les équiper avec de matériel de sécurité » a relevé le dg de Gomi. En effet, la technique de revêtement des surfaces métalliques permet la protection de matériel et augmenter sa durée de vie. «C’est une technologie que nous maîtrisons depuis plus de vingt ans » a assuré le même responsable.

Toutefois, l'entreprise est aujourd’hui la seule société algérienne qui a les capacités et le savoir-faire dans la maintenance des équipements parapétroliers portuaires. GOMI est présente au niveau des ports pétroliers de Skikda, Béjaïa, Arzew, et ce, dans le but d’assurer la maintenance et la rénovation des bras de chargements en GNL ou GPL.

Cependant, après plusieurs présentations sur les produits et perspectives du groupe, le Dg a expliqué que l’objectif de son entreprise est de procurer des parts sur le marché africain. «Nous avons des contacts et nous allons concrétiser des partenariats dans certains pays d’Afrique», a-t-il assuré. 

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
05nov. 2016

Le groupe Loukil investit 3,5 millions d’euros à Annaba

14févr. 2016

Numilog s’internationalise

11janv. 2015

Entretien accordé à l’APS par le Ministre de l’Industrie et des Mines

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.