mercredi 20 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Gica produira 23 millions de tonnes à l'horizon 2019 Abonnez-vous au flux RSS des articles

13 janv. 2016
14:37
0 commentaire Plus d'importation après 2019.

Le Groupe industriel des ciments d'Algérie (Gica) a produit  12.143.557 tonnes de ciment en 2015 contre 11.555.280 tonnes en 2014 soit une augmentation de 5%,  a indiqué le groupe.  La production a dépassé les prévisions qui tablaient sur 11.617.500 de tonnes sur 2015, soit 526.057 tonnes de ciment de plus par rapport aux pronostics, a-t-on précisé.

 

Conformément aux orientations des pouvoirs publics visant à encourager l'investissement productif, notamment dans les filières stratégiques, et à réduire les importations, Gica compte augmenter sa production à près de 23 millions de tonnes  à l'horizon 2019, a-t-on estimé.

 Pour atteindre cet objectif, le groupe envisage l'extension des capacités de production de quatre de ses cimenteries en exploitation et la réalisation prochaine de deux nouvelles usines de ciment.

L'extension des capacités des usines d'Aïn El Kebira  à Sétif et de Chlef, prévue d'ici fin 2016, permettra d'augmenter la production du groupe à 16 millions de tonnes par an. La production du groupe devrait enregistrer, ainsi,  à fin 2016 une hausse de quatre millions de tonnes par rapport à la production actuelle, ce qui permettra, avance GICA, de remplacer les importations du ciment par le produit national.

 Ajouter à cela, souligne le groupe,  les projets d'installation de nouvelles lignes de production dans les cimenteries de Zahana à Mascara et de Béni Saf à Aïn Témouchent devraient générer une capacité additionnelle de 3,5 millions de tonnes par an.

Le groupe projette une production globale de 7 millions de t/ an

 Quant aux  projets de nouvelles cimenteries d'Oum El Bouaghi et de Béchar, qui entreront en production en novembre 2018, augmenteront, de leur part, la production de ciment du groupe de 3 millions de tonnes par an.

Une fois tous les besoins du marché national en ciment satisfaits, le groupe envisage de se positionner et de s'orienter vers le marché international.   Par ailleurs, cette entreprise publique fait savoir que la diversification de ses produits, à l'instar des groupes cimentiers internationaux, n'est pas en reste puisqu'elle s'est déjà lancée dans la production des granulats et du béton prêt à l'emploi (Bpe).   Dans ce cadre, elle vise à atteindre une production globale de 7 millions de tonnes par an de granulats et une capacité annuelle de 3.489.200 m3 de Bpe.

Pour rappel,  l'Algérie a importé 5,72 millions de tonnes de ciment en 2014, contre 4,43 millions de tonnes en  2013, soit une hausse de 30%. Les cimenteries publiques et privées du pays produisent annuellement quelque 18 millions de tonnes de ciment alors que les besoins sont estimés à plus de 22 millions de tonnes.

Leader de l'industrie du ciment en Algérie, le groupe s'est fixé comme priorité de contribuer à combler le déficit en matière de ciment, estimé à quelque quatre millions de tonnes par an, avec le lancement de grands chantiers de réalisation de logements et d'infrastructures.

Lynda Mellak et APS

Sur le même sujet
21oct. 2015

Elle approvisionne Sonatrach dès l’année prochaine GICA se lance dans la production du ciment pétrolier

21août 2012

Béton prêt à l’emploi Une quinzaine de stations pour 2013

02juil. 2013

Plan de développement du groupe GICA pour le granulat Vers une production de 7 millions de tonnes

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.