dimanche 23 avril 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Evaluation FMI : l’Algérie peut mieux faire Abonnez-vous au flux RSS des articles

16 mars 2017
12:04
0 commentaire M. Dauphin reçu par Bouchouareb

Tout en saluant le travail législatif mené par le secteur de l’industrie et des mines, le chef de mission du FMI en Algérie n’a pas manqué de souligner ce qui reste à faire en matière de réformes complémentaires « nécessaires car, il faut agir sur plusieurs fronts simultanément». 

 

C’était au sortir de l’entretien qu’il a eu avec le ministre de l’industrie et des mines qui l’a reçu dans le cadre des consultations annuelles du FMI avec les pays membres.

Jean François Dauphin, chef de mission du Fonds monétaire international en Algérie n’a pas manquer de préciser pour autant sa pensée quant à la pertinence des réformes engagées recommandant la mise en œuvre « d’une masse critique de réformes » et ce, sur plusieurs fronts ce qui devrait permettre notamment « l’amélioration du climat des affaires et les simplifications administratives ». En somme, outre l’aspect législatif sur lequel s’est attardé notre ministre de l’industrie qui a exposé la pléthore de textes juridiques dont ceux promulgués relatifs à la normalisation, à l’investissement, à la PME et à la compétitivité industrielle et la métrologie le représentant du FMI et bien que, satisfait de cette étape dont il s’est dit suivre « avec beaucoup d’intérêt » saluant l’aboutissement de toutes ces réformes a évoqué le retard mis par l’Algérie dans le développement de certains secteurs qui nécessitent plus de réformes pour leurs épanouissement en vue de leurs rentabilités économiques dont notamment l’économie numérique, l’amélioration de l’accès au financement, l’amélioration des conditions de concurrence, de transparence dans le fonctionnement des marchés, l’amélioration du fonctionnement du marché du travail ainsi que l’adéquation entre les formations et les besoins des entreprises. »

La délégation du FMI est en Algérie dans le cadre des visites annuelles menées dans les états membres du fonds pendant lesquelles une évaluation de la situation économique et financière est faite et des mesures sont recommandées pour promouvoir la croissance et la stabilité économique.

R.N

Sur le même sujet
17mars 2014

Le chef de la mission du FMI se félicite des performances économiques de l'Algérie en 2013

28avril 2016

Economie : quelle feuille de route ?

12oct. 2013

M. Laksaci appelle à un soutien de la communauté internationale aux pays arabes en transition

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.