mardi 24 janvier 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Le ministre de l’Industrie l’a confirmé aujourd’hui
Des usines de montage Iveco et Fiat bientôt en Algérie Abonnez-vous au flux RSS des articles

15 sept. 2015
15:05
1 commentaire Abdessalem Bouchouareb

Des opérateurs économiques algériens sont en pleine négociation avec des constructeurs  automobiles italiens pour l’installation des usines de montage de leurs véhicules en Algérie, a confirmé aujourd’hui le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb, à l’issue de sa rencontre avec Mme Federica Guidi, ministre Italienne du Développement Economique.

 

Le partenariat algéro-italien devra se consolider et se diversifier davantage à la faveur de la concrétisation de plusieurs projets, actuellement en négociation. La question a été au centre des discussions entre Bouchouareb et Mme Federica Guidi.

Selon Bouchouareb, les discussions ont porté les opportunités d’investissements existant dans les secteurs de l’énergie (électricité), mécanique et montage de véhicules. Sur ce point précis, le ministre a fait savoir que deux  constructeurs de véhicules  italiens comptent mettre en place, prochainement et en partenariat, des usines de montage en Algérie.

Il s’agit en effet du constructeur Iveco, spécialiste des véhicules utilitaires et des camions, en partenariat avec son distributeur officiel en Algérie, Ival et  constructeur italo-américain Fiat Chrysler (FCA) en association avec un opérateur privé, dont l’identité n’a pas été encore divulguée.

Le ministre n'a pas voulu donner plus de détails, se contentant seulement de se féliciter d'une avancée dans les discussions avant de réaffirmer la volonté des pouvoirs publics à se lancer dans la construction mécanique en mettant en place un pôle industriel spécialisé dans la wilaya d'Oran. 

Présent à cette rencontre, M. Mohamed Bairi, PDG d’Ival, a insisté sur la complexité du projet de partenariat avec Iveco, estimant nécessaire le concours d’autres investisseurs

L'usine de montage sera implantée dans la wilaya de Bouira, avec une capacité de production oscillant entre  1000 et 1300 unités par an et un taux d’intégration fixé entre 17 et 20% dans un premier temps, a-t-il ajouté.

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
10déc. 2015

Montage de véhicules Promulgation d’un cahier des charges en 2016

29déc. 2015

2016 sera l’année de l’industrie minière

03sept. 2015

Blocage des importations des véhicules allemands Bouchouareb apporte un démenti formel

Commentaires

15 Sep 2015
authentic 16h30

Bonne nouvelle.....mais faut il pas annoncer prématurément ce genre d'investissement ?!.

J'espère que Cevital nous annoncera la même chose pour les prochains jours.

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.