dimanche 15 juillet 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Des rames de tramways assemblées à Annaba Abonnez-vous au flux RSS des articles

24 déc. 2015
19:04
0 commentaire Une capacité d’assemblage de 5 rames par mois

Spécialisés dans l’assemblage et la maintenance de rames de tramways, Cital Annaba, une joint-venture entre l’Entreprise du métro d’Alger (EMA, Ferrovial et Alstom (France), inaugurée en 2015, montre déjà ses produits et ses perspectives dans ce domaine.

 

Cette nouvelle usine, qui affiche à l’heure actuelle une capacité d’assemblage de cinq rames de tramway par mois, est appelée à "monter en cadence au fur et à mesure de l’élargissement de ses capacités industrielles". Les rames qu'elle assemble, de type 'Citadis', sont "exactement de la même qualité que celles produites par Alstom en France ou en Espagne", affirme le directeur de Cital, M. Pietro Silvestro, en faisant part d'un carnet de commande de 213 rames à livrer d’ici à 2019, selon l'APS.

Cette société par actions de droit algérien, s’étend sur une surface de 5,2 hectares. Son usine fonctionne avec une main d’œuvre majoritairement algérienne (96% des effectifs). Elle ambitionne la construction de rames de tramway à Annaba à court terme, affirment ses responsables. Mieux encore, Cital se projette déjà dans une perspective d’exportation de rames de tramway vers le Maghreb et l’Afrique. Un objectif à atteindre à moyen terme.

Un vaste programme de développement industriel visant la création d’un "cluster ferroviaire" à Annaba est élaboré, souligne le directeur de l’usine, précisant qu’un protocole d’entente entre Cital, Ferrovial, EMA et la SNTF (Société nationale de transport ferroviaire) vient d’être signé. Ce protocole porte sur l’assemblage de 98 trains de grandes lignes, Coradia-Algérie, par Cital Annaba, précise-t-il encore le même responsable.

Cela s'inscrit, faut-il le rappeler, dans une démarché du ministère de l'Industrie et des Mines de créer plusieurs pôles industriels répartis selon les spécificités et les infrastructures existantes des régions à l'exemple l'automobile à Oran, l'électroménager à Bordj Bouaréridj et l'agro-alimentaire à Bejaïa. 

Lyes Azizi /APS

Sur le même sujet
09févr. 2016

Cital livre le premier tramway d’Oran

16avril 2015

Assemblage de rames de tramway Cital compte couvrir 50% de la demande locale d’ici 2023

19mai 2015

Modernisation du transport ferroviaire La SNTF va acquérir 17 autorails auprès d’Alstom

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.