mardi 19 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Condor mise sur l’exportation Abonnez-vous au flux RSS des articles

13 mai 2017
08:33
0 commentaire M. Abderrahmane Benhamadi

Dans une déclaration à L’Econews, le PDG de la société Condor M. Abderrahmane Benhamadi a indiqué que l’année 2016 a été bonne pour cette dernière.

 

Il a précisé que l’entreprise a réalisé une hausse du chiffre d’affaires de l’ordre de 17% pour atteindre le milliard de dollars. Sa part de marché a également augmenté. Le PDG de Condor a souligné que cette situation s’est traduite par la création de nouveaux postes d’emploi qui ont connu une évolution de l’ordre de 12,5%.

Il a toutefois estimé que cette croissance devra décliner cette année à cause de la situation économique que traverse le pays. «L’année 2018 sera encore plus difficile », a-t-il prédit.

M. Benhamadi a souligné que Condor n’a pas attendu la dégradation de la situation pour réagir. Il a expliqué que la première décision qui a été prise a consisté dans la restructuration de la société par l’abandon des activités qui ne sont pas liées à son domaine de prédilection à savoir la fabrication d’articles électroménagers et de panneaux solaires.«Mais nous avons surtout parié sur l’exportation pour écouler nos produits», a affirmé le PDG de Condor qui a dit que le continent africain et le monde arabe et même l’Europe sont les plus visés.

Il a donné l’exemple de la Tunisie ou un grand centre de distribution a été mis en place avec un objectif clair, celuid’obtenir 10% du marché dans ce pays voisin.

«En Mauritanie, a-t-il ajouté, un second show-room a été ouvert. Le Sénégal a fait l’objet d’une ouverture de structure. Au Bénin nous avons effectué une opération d’exportation», a déclaré M. Benhamadi. Lequel a rappelé que des appareils téléphoniques ont été également vendus en France.

«Nous voulons consacrer 30% de notre production à l’étranger, a affirmé M Benhamadi qui a noté que Condor n’est pas seulement leader dans son domaine. Elle est aussi un exemple au niveau national pour le développement des exportations hors hydrocarbures.»Il n’a pas manqué d’appeler les travailleurs de la société qui fête ses 15 ans, de création à fournir plus d’efforts pour relever le défi de l’amélioration de la productivité et de la qualité sans oublier la lutte contre la hausse des coûts. «Pour nous imposer à l’étranger nous devons être compétitifs sur les prix, la qualité et la satisfaction des besoins des clients», a-t-il dit.

K.A

Sur le même sujet
19févr. 2015

Afin de promouvoir ses produits à l’étranger Condor ouvre des showrooms à Paris et Genève

06juin 2015

Son dernier modèle a été fabriqué avec la collaboration de Microsoft Condor va exporter 30 000 smartphones en France

25mai 2014

Abdelmalek Benhamadi, Pdg du groupe industriel Benhamadi «Nous allons miser sur d’autres secteurs»

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.