dimanche 17 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Climat des affaires : l‘Algérie classée 131eme Abonnez-vous au flux RSS des articles

30 déc. 2016
15:58
0 commentaire Un rapport qui comprend quelques contre-vérités

Le classement Forbes 2016 des meilleurs pays pour faire des affaires, a mis l'Algérie à la 131eme derrière la Mauritanie 125eme, la Tunisie (87eme) et le Maroc (51eme).

 

 L’Algérie qui n’a gagné que 6 places par rapport au classement de 2015 (137eme), «n’arrive pas encore à diversifier son économie en développant des industries hors-hydrocarbures, à réduire le chômage ou mettre fin à la pénurie du logement», explique le rapport. Lequel ajoutera «que la chute des prix du baril enclenchée en juin 2014 a forcé les autorités algériennes à dépenser les réserves de change et le Fonds de régulation des recettes pour soutenir les dépenses sociales, notamment les salaires et les subventions.»

Forbes classe l’Algérie à la 131eme place en matière de liberté commerciale, 123eme en matière de liberté économique, 111eme en matière d'innovation et 107eme en matière de droits de propriétés. Dans le secteur des TIC le classement évoque des progrès  classant ainsi l’Algérie à la 107eme place et à la 133eme place en matière d'investissements et de protection des investisseurs. L’Algérie est classée 84eme en matière de corruption, 110eme en matière de liberté individuelle et 115eme en termes de charges fiscales.

Le même classement indique que la Suède, la Nouvelle-Zélande, Hong-Kong, la Finlande, la Norvège et le Canada ferment le TOP 10, tandis que le Haiti, la Gambie et le Tchad arrivent derniers dans le classement Forbes 2016.

N.I

Sur le même sujet
22déc. 2014

Selon le rapport Legatum Institute L’Algérie, 6ème pays prospère en Afrique

04nov. 2015

Indice de prospérité 2015 L’Algérie occupe le 96e rang

16août 2016

Indice d’innovation: l’Algérie dernière de la région Mena

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.